Le ministre de l’Industrie, a annoncé, hier sur Echourouk TV, que l’importation des véhicules neufs pourrait être soumise au système de quotas.

Invité de l’émission “Bi Woudouh”, le ministre Ferhat Ait Ali a abordé plusieurs points concernant le secteur de l’automobile aussi bien pour l’industrie que pour l’importation de véhicules neufs. Sur ce dernier point, le ministre, tout en confirmant que les entreprises étrangères n’étaient pas encore autorisés à importer en attendant un texte séparé et que l’activité est réservée pour les nationaux et ce en attendant , a annoncé que le système de quota allait “pourrait être maintenu face à la situation financière actuelle et qu’il sera distribué en toute transparence”, avant d’ajouter que cela reste “conjoncturel et inclus dans le cahier des charge d’un façon général en attendant le texte d’application de la mise en place de la commission et la procédure de distribution selon les besoins du pays”.

Pour rappel, l’ancien ministre des Finances, Abderrahmane Raouia, avait annoncé lors de la présentation du Projet de Loi de Finances Complémentaires 2020 auprès de la commission des Fiances et du Budget que le gouvernement n’allait pas imposer pas de quotas d’importation pour les véhicules neufs.


PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE
– Le présent site Internet et l’ensemble de son contenu, y compris textes, images fixes ou animations, base de données, sont protégés par les droits d’auteur.
– www.autoalgerie.com ne vous concède qu’une autorisation de visualisation de son contenu à titre personnel et privé et dans la mesure où vous êtes le légitime utilisateur final du site Internet, à l’exclusion de toute diffusion publique.