Lancée au mois de novembre dernier sur notre marché, la Seat Ateca 2.0 TDi 143ch DSG6 issue de l’usine Sovac Production de Relizane se prête au jeu des essais routiers.

Nous y voilà donc après une première rencontre “en surface” avec le SUV Seat Ateca “MIB” pour un prise en main un peu plus longue et plus “parlante” pour ce modèle assemblé en Algérie. Une nouvelle rencontre après celle, également instructive, lors des essais internationaux de l’été 2016.

Considéré lors de son lancement comme “troisième pilier de la marque dans son offensive produit et venant prêter main forte à l’Ibiza et à la Leon”, l’Ateca a fait du chemin depuis en enregistrant des ventes remarquables pour la marque espagnole qui a enregistré l’année dernière, et pour la sixième fois consécutive, un nouveau record de vente avec 517.600 unités écoulées contre 468.400 ventes en 2017 tout en accueillant de nouveaux modèles (Arona, Tarraco) et une nouvelle marque (Cupra).

Mais retournons à notre Ateca “MIB” qui est proposé sur notre marché avec le plus que connu et éprouvé 2.0 TDi 143ch, associé à une DSG6, et en une seule finition sur-équipé “FR”. Une finition qui se caractérise par son Kit FR, ses jantes en alliage 19‘’, son toit ouvrant panoramique, avec des barres de toit en métal brillant, des rétroviseurs extérieurs rabattables ainsi que des vitres arrières sur-teintées, des dotations qui viennent se greffer au design général du SUV catalan. Un design qui reprend le langage de l’actuelle Leon tout en se débarrassant de ses rondeurs pour dégager un air plus musclé.

Retrouver l’ADN Leon sur l’Ateca n’est pas une surprise, puisque ce premier SUV reprend une bonne partie des traits de l’actuelle Leon et « de nombreux éléments, comme la calandre trapézoïdale, les optiques ciselées et la signature lumineuse triangulaire, typiques des icônes de la marque telle que la Leon », des éléments qui ont néanmoins reçu un coup de dessin pour dégager un aspect plus robuste et plus musclé, la face avant s’offrant également des prises d’air imposantes et ce sabot chromé qui vient renforcer son aspect robuste. Latéralement, les passages de roues légèrement rectangulaires et encadrés de noir, des épaules musclées, et un arrière sculpté en « X » complètent le design de l’Ateca.

A l’intérieur, on retrouve l’esprit maison teinté d’une touche « audiesque » dans sa conception et offrant un cockpit légèrement tourné vers le conducteur. Les instruments de contrôle sont groupés les uns près des autres, tandis que les informations à lire, telles que l’écran d’affichage de l’info-divertissement mesurant 8 pouces (20 centimètres)sur cette finition, sont dans l’axe de vision. Le haut de la planche de bord est habillé par un plastique mousseux, les plastiques durs prenant place dans la partie basse de la planche et au niveau des contre-portes, les ajustements sont réussis. Version FR oblige, l’habitacle se caractérise notamment un volant sport cuir multifonction et un pommeau et poignée de levier de vitesse en cuir. Grâce à son digital cockpit, La Seat Ateca offre un très haut niveau de connectivité en intégrant la dernière génération des systèmes d’infodivertissement, le « Media System Plus », avec son écran tactile de 8‘’ et le « SEAT Full Link » à travers lequel le client peut facilement télécharger les applications « WAZE » et « Google Maps », de nouveau testées et approuvées.

Toujours dans l’optique d’offrir un meilleur confort au conducteur et lui garantir une sécurité maximale, la Seat Ateca est équipée de système Park Assist avec Camera 360° qui permet une conduite sans stress. Il permet également de manœuvrer dans les places de stationnements les plus réduite et calcul les meilleurs trajectoires. Ce dispositif offre également une protection supplémentaire pour les jantes en alliage : l’un des quatre modes d’affichage permet de visualiser l’une des roues ou bien les quatre, avec des lignes matérialisant leur proximité par rapport au trottoir. Le véhicule est doté aussi d’un assistant démarrage en côte, un régulateur de vitesse électronique et aussi un détecteur de fatigue. L’éclairage est une autre fonctionnalité spéciale de l’intérieur. Le nouvel éclairage d’ambiance avec un aspect « en cascade » dans les portières offre aux passagers un choix de huit couleurs différentes pour pouvoir s’adapter à leurs préférences personnelles. Autre équipements à relever, la recharge par induction (plus le stress de voir son smartphone à plat), le système Keyless et le hayon électrique qui s’ouvre et se ferme également juste en passant le pied sous le bouclier arrière où se loge un capteur pour donner accès à un coffre de 510 litres. Les amateurs de la boule d’attelage (pas votre serviteur) seront également heureux de savoir que l’Ateca en propose en escamotable.

Équipements Seat Ateca 2.0 TDI 143ch DSG6 FR (4.799.000 DA)

Une fois à bord et installé dans le siège qui s’est montré confortable durant notre essai, les passagers arrière ayant également apprécié un espace des plus généreux, prêt pour voir ce que peut offrir le 2.0 TDi de 143ch sur ce SUV compacte ibérique, moteur plus qu’éprouvé et connu sur notre contrée. Une première partie de parcours dans les rues d’Alger permettant de (re)découvrir un Ateca facile à manier aussi bien dans les grandes artères que les petites ruelles. Le plaisir de la boîte DSG dans les bouchons, moi qui roule en BVM, se fait encore sentir de par le confort que procure une conduite en automatique. On s’éloigne du brouhaha de la ville, faut affronter avant la circulation des voies “rapides” par contre, pour aller titiller un 2.0 TDI, bien qu’un peu présent dans l’habitacle, au peps notable, répondant à la moindre sollicitation, propulsant le SUV sans coup férir. Mais c’est surtout dans l’arrière pays algérois que l’Ateca dévoile ses atouts, lui qui hérite de l’excellent châssis du nouveau Tiguan, et révéler ses talents cachés en enchaînant les virages avec une étonnante facilité même si de légers mouvements de caisse peuvent apparaître, le confort de roulement et la commande de boîte précise ajoutant à l’agrément de conduite et que vous pouvez varier selon l’envie en passant par le système Drive Profile de SEAT adapte l’Ateca aux conditions de conduite, à l’état de la route et aux préférences personnelles, par l’intermédiaire de la molette Drive Experience située sur la console centrale et proposant les profils Normal, Sport, Eco et Individuel.

Design “conventionnel”, technologie embarquée et bon rendement routier, telles sont les impressions que dégage la Seat Ateca dans sa finition FR et qui, dans le marché actuel, fait office d’une option plus qu’intéressante pour ceux qui veulent opter pour un véhicule haut-perché, même si nous aimerions voir Seat Algérie proposer une offre moins équipée pour un tarif plus abordable.