Le président de l’Autorité de Régulation des Hydrocarbures (ARH), Rachid Nadil, a annoncé, dans une déclaration faite à la Radio nationale, que la facture d’importation d’essence et du gasoil s’élevait à environ 980 millions de dollars en 2019.

Intervenant lors de l’émission “l’invité du matin” de la Chaine 1, Rachid Nadil a déclaré que le retrait , à partir de 2021, de l’essence super et sa compensation sur le marché national par le traitement et la reformulation de l’essence super avec plomb permettra de réduire la facture d’importation d’environ 250.000 tonnes, précisant que l’Algérie a importé 500.000 tonnes d’essence super sans plomb en 2019 et en consomme 1,5 million de tonnes par an. Il a expliqué que ce projet n’affectera pas les voitures car 95% du parc automobile national est nouveau (Sic), selon la radio nationale.

Selon Rachid Nadil, l’Algérie consomme 1,4 million d’essence super sans plombs et 1 million d’essence normal, et que la réalisation du projet de raffinerie de Hassi Messaoud va mettre un terme à ce problème et au déficit en gasoil, la consommation étant de 10 millions de tonnes de gasoil par an contre une production de 9 millions de tonnes.


PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE
Le présent site Internet et l’ensemble de son contenu, y compris textes, images fixes ou animations, base de données, sont protégés par les droits d’auteur.
www.autoalgerie.com ne vous concède qu’une autorisation de visualisation de son contenu à titre personnel et privé et dans la mesure où vous êtes le légitime utilisateur final du site Internet, à l’exclusion de toute diffusion publique.