Le Conseiller instructeur près la Cour suprême (Alger) a auditionné lundi l’ex-wali d’El Bayadh, Benmansour Abdellah, dans le cadre de l’affaire Tahkout et a décidé de sa “mise en liberté”, indique un communiqué du Procureur général près la même Cour.

“Dans le cadre de l’enquête ouverte au niveau de la Cour suprême, le Conseiller instructeur a auditionné, le 22 juillet 2019, l’ex wali d’El Bayadh, Benmansour Abdellah, dans le cadre de l’affaire Mahieddine Tahkout, pour octroi délibéré d’indus avantages lors de passation d’un marché en violation des dispositions législatives et règlementaires, abus de fonction par un agent public en violation des lois et réglementations, conflit d’intérêt, corruption lors de la passation de marchés publics et dilapidation de deniers publics”, précise le communiqué.

A cet effet, le Conseiller instructeur a ordonné “la mise en liberté ” du prévenu, indique la même source, ajoutant que le parquet général fera appel de cette décision.