Sept cent quarante-trois (743) personnes ont trouvé la mort et 6.923 autres ont été blessées dans 5.143 accidents de la route survenus au premier trimestre de l’année 2020, a révélé ce dimanche la Direction nationale de la sécurité routière (DNSR).

En dépit des nombreuses campagnes de sensibilisation, la route est de plus en plus meurtrière en Algérie. En effet, le nombre de personnes ayant trouvé la mort sur nos routes est passé de 681, au premier trimestre de 2019, à 743 au premier trimestre de 2020, soit une hausse de 09.10 %.

Par contre, le nombre d’accidents a baissé passant de 5444 à 5143, soit une diminution de 301 accidents, notamment durant le mois de mars, indique ma même source. Cette baisse s’explique par les mesures de confinement imposées en raison de la pandémie du coronavirus.

A l’image du nombre d’accidents, le nombre des blessés a également chuté passant de 7.457 à 6923.

Concernant les causes des accidents, l’excès de vitesse demeure le facteur principal (17.85%) des accidents devant le manque de vigilance des conducteurs et le non-respect du passage clouté des piétons.


Campagne de sensibilisation

Citoyen avant tout, le site accompagne ses articles avec un rappel des gestes basiques à suivre pour éviter la propagation du Covid-19 (Coronavirus). Et n’oubliez pas de limiter vos déplacements au maximum et de rester chez vous.