Une enveloppe financière de 50 milliards de DA sera consacrée à la prise en charge des routes communales à travers le pays, a fait savoir mardi à partir de Chlef, le ministre des Travaux publics et des transports, Mustapha Kouraba.

“Une enveloppe de 50 milliards de Da sera consacrée à la prise en charge du réseau des routes communales à travers le pays”, a indiqué M. Kouraba dans une déclaration à la presse, en marge d’une visite de travail à Chlef. Cette somme sera affectée “dès l’année prochaine au profit des différentes wilayas”, a encore dit le ministre. Il a fait part, à ce titre, d’équipes relevant des ministères de l’Intérieur et des Travaux publics, chargées actuellement de l’examen du dossier des routes communales du pays, en vue de “déterminer les priorités et besoins de chaque wilaya”. “Il est impératif d’accorder l’intérêt nécessaire aux routes intercommunales, enregistrant un trafic intense (…), au même titre qu’il est primordial de suivre la qualité de réalisation de tous les projets”, a encore souligné le ministre, pour éviter, a-t-il dit, un “réaménagement inévitable de ces routes une courte période après la réalisation”.

M.Kouraba, qui a inspecté, à l’occasion, des projets de stations de maintenance et de péage sur l’autoroute Est-Ouest, a insisté sur l’impératif “d’accélérer la livraison de ces infrastructures”, tout en insistant sur les responsables en charge des chantiers des quatre stations de péage relevant de la wilaya de Chlef, en vue de leur “réception à la fin de l’année en cours”.