Sovac Algérie, représentant du Groupe Volkswagen et distributeur de la gamme Sovac Production, a atteint 37.055 ventes durant les six premiers mois de l’année.

Un volume de vente, qui permet à Sovac de talonner le Groupe Renault Algérie et ses 39.585 ventes durant la même période et dont le plus gros revient à la marque espagnole Seat, forte de 15.759 unités écoulées. La seconde marque la plus vendue par Sovac et Volkswagen dont le volume est de 8.689 unités, puis Skoda et ses 7.593, Volkswagen Utilitaires avec 3.881 ventes et enfin la marque premium Audi qui a affiche 1.133 ventes.

Des chiffres qui relance le débat sur les parts de marché de chacun, sachant que Hyundai et Kia se répartissent, selon des recoupements internes, prés de 30.000 unités, faisant que le total entre les quatre gros acteurs du secteur, Peugeot ne disposant que de 3.000 unités pour 2019, affiche un volume avoisinant les 100.000 unités pour les véhicules particuliers (hors Volkswagen Utilitaire donc), faisant du Groupe Renault Algérie le leader du marché avec 39 à 40% (le bilan officiel de Renault revendiquant 52,5% ) juste devant Sovac et son un peu plus de 32%, les parts de marché qui restent étant entre Kia, Hyundai et Peugeot.

Une situation qui traduit sur le terrain un éventuel manque de communication entre les différents acteurs, surtout que les chiffres des uns et des autres, du moins le volume total non détaillé, est important pour tous car permettant d’analyser le marché et faire des prévisions sur des données réelles et non pas sur des estimations qui faussent les calculs faisant que le volume global estimé par Renault Algérie pour définir ses parts de marchés a été de 75.400 unités ( 100 x Volume partielle / Pourcentage = Volume total , ce qui donne 100 x 39.585/52,5 = 75.400), alors que son volume (39.585 ventes) et celui de Sovac (37.055) dépasse déjà ce seuil, avec un total de 76.640 unités écoulées, sans compter Kia, Hyundai et Peugeot.