900 unités ont été vendues par Seat Algérie entre les mois d’Août et le mois de septembre, rapporte le constructeur espagnol.

Affichant 17.200 ventes à la fin juillet, Seat Algérie affiche un total de 18.100 ventes à la fin septembre,faisant que le volume algérien bascule à la 6ème place du classement des marchés du constructeur espagnol et 5ème à l’export, tout en enregistrant une progression de 15,1% par rapport à la même période de 2018. Un chiffre en deçà des prévisions de Seat et de sa filiale algérienne dans un marché perturbé par la mise en place des quotas d’importation par le gouvernement algérien.

Les ventes de SEAT ont augmenté de 36,7 % le mois dernier, pour atteindre un total de 43.200 véhicules (31 600 en 2018)., signant également le meilleur mois de septembre de l’histoire de SEAT, bien au-dessus du résultat de 2017 (39.800 voitures vendues). L’Allemagne est en tête du classement et a dépassé la barre des 100 .000 voitures vendues à trois mois de la fin de l’année (104.100 ; +15,2 %). L’Espagne reste le deuxième pays dans lequel Seat vend le plus grand nombre de véhicules (86.600 véhicules ; +0,9 %) ta dis que le Royaume-Uni, troisième marché de Seat, a progressé de 8,7 % pour atteindre 54.900 véhicules. Par ailleurs, la France (27.900 ; + 19,1 %) et l’Italie (20.400 ; + 25,7 %) continuent de croître fortement et ont réalisé leur meilleur résultat depuis 1996 et 1992, respectivement.