Le nouveau Land Rover Defender 110 entre en action dans le dernier film de James Bond, “Mourir peut attendre” dans des cascades que la marque anglaise dévoile en vidéo en avant-première.

Land Rover bénéficie d’un partenariat de longue date avec EON Productions sur les films de James Bond, qui commença en 1983 lors de l’apparition d’un Range Rover cabriolet dans Octopussy. Le film de cette année présente certains des véhicules les plus prestigieux de la marque Land Rover puisqu’en plus du Defender, “Mourir Peut Attendre” met également en scène le Range Rover Sport SVR, le Land Rover Series III et un Range Rover Classic.

Les Defender utilisés dans ce nouvel opus de James Bond, 10 au total, ont été les premiers exemplaires  à sortir de la ligne de production de l’usine Land Rover de Nitra en Slovaquie. Ils utilisent le Defender 110 X en Santorini Black comme base, avec des plaques de protection foncées, et des jantes de 20 pouces en finition foncée, équipées de pneus off-road professionnels.

Le Defender entre les mains des cascadeurs du prochain James Bond

Une vidéo qui montre un Defender se lançant dans les airs avec un saut de 30 mètres et des passages à grande vitesse dans les marais et les rivières. La scène de poursuite dans Mourir Peut Attendre a été dirigée par le coordinateur des cascades, Lee Morrison, qui a travaillé aux côtés de Chris Corbould, superviseur des effets spéciaux et des véhicules d’action, et gagnant d’un Oscar. “Nous avons poussé le Defender dans ses retranchements en termes cascades et de franchissement, afin de générer un maximum d’enthousiasme, d’engouement, et pour donner aux spectateurs un aperçu du défi sans compromis que constitue l’incroyable scène de poursuite que vous pourrez découvrir dans Mourir Peut Attendre”, a déclaré Morrison.