CUPRA a fêté ce soir l’ouverture de son garage CUPRA le 20 février en présentant la nouvelle famille CUPRA Leon forte d’une puissance allant jusqu’à 310 chevaux.

Première Leon à arborer l’écusson CUPRA, la nouvelle arme de la marque sportive du constructeur ibérique se distingue de la version Seat par des détails qui ne trahissent pas son approche sportive.

Une face avant qui arbore fièrement le logo de la marque au milieu d’une calandre spécifique à Cupra, des prises d’air béantes et des passages roues plus larges. On relèvera également les touches de chrome obscure parsemés autour de la voiture (calandre, passages de roues, diffuseur arrière, coques de rétroviseurs…) qui apportent un contraste avec la teinte, dont deux exclusives, de la Cupra Leon.

Les jantes 19″ exclusives au modèle,disponibles en “Copper” (Cuivre) ou Diamant, “hébergent” des étriers de freins Brembo de 370mm de couleur cuivre. Notons que “l’entrée de gamme” de 245 chevaux se “contente” de jantes 18″. Et pour plus de personnalisation, Cupra annonce que “SA” Leon est proposée avec six différents types de jantes. L’arrière se caractérise par son diffuseur rehaussé de quatre sorties d’échappement pour les version puissantes, la moins puissante n’en disposant que de deux.

Au sein de l’habitacle, on retrouve un volant spécifique, des sièges types “Bucket” et des détails “Copper” pour la distinguer de sa sœur de Seat dont elle reprend les dimensions, si ce n’est que la Cupra Leon est plus basse de 25mm à l’avant et de 20mm à l’arrière. Autre différence avec la Leon “standard”, la Cupra Leon s’offre un écran d’infodivertissement de 10″ contre 8″, l’instrumentation digitale étant elle plus personnalisable avec la “Vue sportive” mettant en avant les tours/minute, le couple, la puissance, la pression du Turbo et la force “G” lors des accélérations.

Sous le capot, la Cupra Leon propose trois niveaux de puissance, avec une variante hybride rechargeable eHybrid de 245 ch et 400 Nm de couple associant un 4-cylindres 1.4 TSi de 150 ch et un moteur électrique de 85 ch alimenté par une batterie de 13 kWh pour une autonomie 100% électrique de 60km WLTP, et un 4-cylindres 2.0 TSi de 245 ch (370 Nm de couple) et 300 ch (400Nm de couple) tandis que la variant Sportstourer voit sa puissance culminer à 310 chevaux et 400 Nm de couple. Notons que la motorisation eHybrid est associé à une boite DSG-6 shift by wire ( sans câble mécanique) tandis que les autres moteurs adoptent une DSG-7 toujours shift by wire.