Mercedes-Benz finalise les essais hivernaux du deuxième modèle de la marque technologique EQ, l’EQV, dont la lancement aura lieu au second semestre 2020.

Pendant plusieurs semaines, l’équipe de développement a soumis le premier grand monospace premium 100% électrique à des tests d’endurance à Arjeplog, au nord de la Suède, dans des conditions climatiques particulièrement difficiles. À – 30°, sur des routes glacées et sur la neige épaisse, l’EQV a prouvé son aptitude à fonctionner dans des conditions extrêmes. Ainsi, le premier multi purpose vehicle (MPV) 100% électrique du marché finalise une de ses dernières étapes de développement avant son lancement commercial prévu au second semestre 2020.

Les véhicules ont été soumis à de nombreux tests complexes sur la base d’essais Mercedes-Benz sise aux marges du cercle polaire arctique. Plus de 30 ingénieurs, électroniciens et mécaniciens de Mercedes-Benz Vans ont participé à la manœuvre. Ils ont par exemple roulé sur des lacs gelés et ont mesuré les effets du froid extrême sur la maniabilité, l’ergonomie et le confort. Le démarrage à froid, la résistance aux basses températures de la chaine de traction, des logiciels et des interfaces et la gestion thermique de l’ensemble du véhicule ont même été testés dans des chambres froides.

Un autre élément important de cette batterie de tests : la capacité de charge en températures négatives. L’EQV est équipé d’une fonction charge rapide lui permettant de se recharger de 10 à environ 80 % en 45 minutes. C’est un grand avantage, surtout en voyage et tout doit fonctionner de manière fiable quelle que soit la température.

Les avantages de l’électromobilité par grand froid

L’EQV combine électromobilité et températures extrêmes. Les chauffeurs peuvent saisir une heure de départ via l’application Mercedes me, bien au chaud depuis leur canapé ou leur bureau, afin de préchauffer l’intérieur à la température souhaitée et même dégivrer les vitres. Si l’EQV est branché sur une borne de recharge, l’électricité nécessaire ne réduit pas l’autonomie car elle est prélevée sur le réseau électrique et non sur la batterie du véhicule.

Un comportement sécurisant sur neige et glace est également essentiel. Lors des essais routiers, l’EQV, grâce à une batterie lithium-ion au positionnement bas et central dans le châssis, a fait preuve d’une excellente tenue de route en conditions hivernales. Les ingénieurs d’essai ont ainsi apporté la preuve que l’EQV est adapté à tous types de trajets pour les particuliers comme les professionnels, même dans des conditions arctiques.

« Lors de ces derniers tests hivernaux, nous voulions vérifier que l’EQV soit conforme à toutes nos exigences, et il a été au rendez-vous. Ces tests très poussés nous ont permis de valider les dernières étapes préalables à sa mise sur le marché », a déclaré Benjamin Kaehler, responsable de eDrive@VANs chez Mercedes-Benz Vans. « En particulier en ce qui concerne la gestion thermique, si importante pour les fourgons électriques, nous avons pu glaner des enseignements essentiels qui rendront le véhicule plus sûr et plus confortable. »

L’EQV, deuxième modèle de la marque technologique EQ

L’EQV sera lancé au second semestre 2020. Après l’EQC (consommation d’électricité combinée : 20,8-19,7 kWh/100 km ; émissions de CO2 combinées : 0 g/km (*)), le grand monospace électrique est le deuxième modèle EQ, la marque technologique de Mercedes-Benz. L’EQV est disponible en deux empattements et avec un poids total autorisé en charge de 3,5 tonnes. La batterie haute tension est intégrée au soubassement du véhicule, ne sacrifiant en rien l’espace intérieur. Grâce à de nombreuses configurations de sièges individuels et de banquettes, l’EQV accueille de six à huit personnes, conducteur compris.

Un autre point fort de l’EQV est le système multimédia MBUX à écran tactile, système vocal intelligent se commandant avec le mot clé « Hey Mercedes » et affichages et réglages EQ spécifiques à la conduite électrique. La navigation optimisée EQ, par exemple, calcule automatiquement l’itinéraire le plus rapide avec le minimum d’arrêts et de temps de recharge. Le groupe motopropulseur électrique de l’EQV est situé sur l’essieu avant. La puissance maximale est de 150 kW (204 ch) et le couple maximal de 362 newtons mètres. L’EQV peut atteindre une vitesse maximale de 160 km/h.

Mercedes-Benz EQV 300: données techniques


Campagne de sensibilisation

Citoyen avant tout, le site accompagne ses articles avec un rappel des gestes basiques à suivre pour éviter la propagation du Covid-19 (Coronavirus).