La Skoda Slavia, un spider sans compromis, rend hommage cette année à l’histoire de Skoda Auto en commémorant le nom des premiers vélos produits par Václav Laurin et Václav Klement après avoir fondé la société en 1895.

La septième itération du concept-car étudiant marque la première fois que les participants au projet ont choisi la Scala comme base pour la création de leur voiture de rêve, transformant le modèle compact à hayon en un spider particulièrement séduisant. En choisissant le nom Slavia afin de célébrer l’année anniversaire de Skoda, ils commémorent les premiers vélos de l’entreprise, produits par leurs fondateurs Václav Laurin et Václav Klement sous le même nom. Comme dans la version de série de la Scala, le design distinctif et dynamique de la voiture, défini par des lignes précises et des surfaces sculptées, garantit à la variante spider une apparence sportive et émotionnelle. La Slavia est équipée du moteur 1.5 TSI de la Scala d’une puissance de 110 kW (150 ch) associé à une boîte DSG à sept rapports. Les autres composants repris de la Scala actuelle comprennent l’essieu avant et arrière, la direction, l’électronique, y compris le câblage, ainsi que les systèmes d’assistance. Le tableau de bord, le Digital Cockpit et le système d’infodivertissement sont également repris de la Scala.

La SLAVIA spider est inspirée du prototype de course Skoda 1100 OHC

En réalisant ce concept-car, les apprentis se sont directement inspirés de la ŠKODA 1100 OHC. Présenté en 1957, cette voiture de course ouverte à deux places était conçue par ŠKODA pour une utilisation dans les rallyes d’endurance. Avec une carrosserie basse et très aérodynamique en plastique renforcé de fibre de verre et un poids de seulement 550 kg, la ŠKODA 1100 OHC, propulsée par un moteur quatre cylindres de 1,1 litre développait une puissance de 92ch, lui permettant d’atteindre une vitesse de pointe de 190 à 200 km / h. Cette voiture de course est l’un des jalons de l’histoire des 119 ans de sport automobile de ŠKODA. L’un des deux modèles toujours disponible est exposé au musée ŠKODA de Mladá Boleslav.

Modifications complètes de la carrosseri

Pour transformer la SCALA de série en SLAVIA spider, à l’instar de la ŠKODA 1100 OHC, les apprentis ont effectué de nombreuses modifications sur la carrosserie de la voiture, repensant de nombreux aspects et adaptant les solutions déjà existantes. Ils ont renforcé le soubassement, retiré le toit et soudé les portes arrière, transformant ainsi un modèle compact 5 places à hayon avec beaucoup d’espace en un deux portes deux places sans compromis. Pour rediriger le flux d’air sur le véhicule, ils ont développé un double bosselage typé Speedster derrière les sièges, qui se fond dans un tout nouveau hayon de coffre doté d’un spoiler intégré. Les étudiants ont accordé une attention particulière à la transition entre le montant central et les portes. Les jantes en alliage de 20 pouces empruntées au KODIAQ RS lui confèrent une allure particulièrement sportive. Le système de freinage et les moyeux de roue proviennent de l’OCTAVIA RS. La partie inférieure redessinée abrite un système d’échappement modifié.

Peinture spéciale nacrée White Crystal Blue

Le lustre particulier de ce concept-car provient de la couleur extérieure, le White Cristal Blue, contrastant avec les détails noirs sur les tabliers avant et arrière et les bas de caisse latéraux. Cette peinture blanche spéciale se compose de trois couches résultant en un effet nacré bleuâtre, qui est accentué au moyen de néons bleus le long des lignes de carrosserie ainsi que sur la calandre, deux éléments facilement assimilables à ŠKODA, et le logo sur le capot. Des LED programmables, placées sous les jupes latérales issues de la SCALA MONTE CARLO et derrière les jantes en alliage, fournissent un éclairage ambiant extérieur dynamique configurable en bleu, rouge et blanc – les trois couleurs du drapeau tchèque. Le mot-symbole ŠKODA illuminé sert également d’indicateur, de feu stop et de feu de recul. Un badge «DRIVE 125 YEARS» sur les portières rappelle l’année anniversaire de la fondation de ŠKODA AUTO.

Un intérieur sportif avec des reflets blancs

A l’intérieur, les éléments sportifs sont remarquables par les ceintures de sécurité à quatre points et les sièges baquets SPARCO, dont les coussins et les dossiers ont une finition en cuir perforé noir. Les maintiens latéraux des sièges sont en carbone et cuir noir avec des surpiqûres contrastées blanches. Ces surpiqûres blanches ajoutent également un effet de contraste aux nombreux autres éléments intérieurs en cuir noir, tels que l’accoudoir central, le levier de vitesses, le frein à main ou les plaques de protection arrière. On retrouve cette même combinaison de couleurs dans les deux tiers inférieurs du volant, tandis que le tiers supérieur est en cuir blanc, tout comme le pommeau du levier de vitesses. Enfin, un détail particulièrement accrocheur est la plage arrière en cuir noir avec deux lions brodés qui abritent deux enceintes. Le subwoofer a une puissance de 2250 watts, les haut-parleurs restants ajoutant 320 watts supplémentaires. Le coffre de la SLAVIA peut accueillir deux trottinettes électriques ŠKODA. Les trottinettes électriques pliantes sont une solution pratique et respectueuse de l’environnement pour réaliser le «dernier kilomètre» d’un voyage.
 
«La ŠKODA SLAVIA dégage un dynamisme particulier même à l’arrêt. Le nouveau capot arrière bosselé, le nouveau hayon de coffre et les grandes roues donnent une apparence très sportive, qui est renforcée par les sièges baquets et les ceintures de sécurité à quatre points. Les étudiants ont réussi à imprégner leur véhicule de son caractère unique tout en maîtrisant les défis d’ingénierie liés à la transformation d’un véhicule équipé d’un toit en un cabriolet », explique Zdeněk Stanke, chef d’équipe à la ŠKODA Academy.
 
Martin Slabihoudek, le directeur de l’école, ajoute: «Participer au projet Azubi Car est considéré comme un grand honneur pour les apprentis de la ŠKODA Academy. Vous avez la possibilité d’avoir une expérience concrète de ce que c’est que de concevoir, développer et construire une voiture à partir de zéro, de la page vierge au véhicule fini. Être soutenu par des experts de divers départements est formidable, et ils ont également partagé quelques astuces de leurs métiers avec nous. C’est un avantage inestimable pour leur future carrière. Ce que j’aime le plus avec la SLAVIA, c’est de voir que la façon de jouer avec les couleurs et la lumière peut produire des effets étonnants. »

Profiter de l’année anniversaire pour commémorer les pères fondateurs Laurin et Klement

2020 marque le 125e anniversaire de ŠKODA, et le fabuleux concept-car spider des étudiants rend hommage aux débuts de l’entreprise. En utilisant le nom SLAVIA, les apprentis commémorent la première entreprise commerciale des pères fondateurs Václav Laurin et Václav Klement, qui ont commencé en 1895 en réparant des vélos à Mladá Boleslav. Peu après, le duo a commencé à concevoir ses propres vélos, puis à les commercialiser avec succès sous la marque SLAVIA à partir de 1896. La renaissance de ce nom historique soutient parfaitement l’idée des étudiants de faire voyager la SCALA à la pointe du progrès dans le temps, à une époque où les premières automobiles étaient des véhicules à toit ouvert. Une véritable spider incarne parfaitement bien l’idée de liberté de conduite. Avec son engagement pour le plaisir à ciel ouvert, la ŠKODA SLAVIA s’écarte des sentiers battus et incarne une attitude dynamique, jeune et insouciante.
 
«Opter pour le nom SLAVIA montre que nos apprentis ont non seulement les yeux rivés sur leur propre projet de concept-car, mais également sur l’ensemble de l’entreprise et de son histoire. Ce faisant, ils ont ajouté un aspect précieux et unique à l’année anniversaire de ŠKODA et, par conséquent, font désormais partie de notre success story», explique Jaromir Bátora, coordinateur du développement de la ŠKODA Academy. Ludvík Arazím, l’électricien de l’équipe Azubi Car, explique: «Etant donné que cette année marque le 125e anniversaire de ŠKODA, nous avons tous convenu assez rapidement que nous voulions utiliser notre concept-car pour rendre hommage aux origines de l’entreprise et aux débuts de l’automobile. En tant que cabriolet, la SLAVIA suit les traces des voitures décapotables, pionnières de l’automobile. Utiliser la première marque imaginée par Václav Laurin et Václav Klement complète parfaitement cet hommage. »

Les traditionnels concept-car étudiant soulignent la qualité de la formation à la ŠKODA Academy

Fondée en 1927, la ŠKODA Academy de Mladá Boleslav est connue pour son excellent niveau de formation. Depuis lors, plus de 23 000 étudiants ont obtenu leur diplôme de l’école. Actuellement, 13 matières différentes sont proposées aux 900 étudiants de l’Académie. Chaque diplômé de l’école qui réussit se voit offrir un emploi chez ŠKODA AUTO. En 2013, l’école est devenue membre de l’Académie ŠKODA et a établi une nouvelle tradition : le concept-car étudiant. Ce projet annuel permet aux jeunes talents de concevoir un véhicule original puis de le construire eux-mêmes. Le premier concept de ce type était le CITIJET en 2014, une version biplace de la ŠKODA CITIGO.
 
Pour les étudiants, la participation au projet représente une opportunité unique d’appliquer et d’améliorer dans un contexte pratique les compétences acquises. La promotion actuelle était à nouveau désireuse d’interagir avec des experts de tous les départements ŠKODA. Ils ont reçu de précieux conseils du département développement et lors d’une visite chez ŠKODA Design, le chef de département, Oliver Stefani, et son équipe ont personnellement aidé les étudiants à créer leurs premiers croquis de conception pour la SLAVIA. Le département Production a fourni des recommandations pour les matériaux et technologies appropriés tels que l’impression 3D.
 
«Le projet de concept-car offre à nos étudiants un véritable aperçu des coulisses de tous les départements développement et production de ŠKODA. Apprendre des experts de ŠKODA dans divers domaines est une expérience très enrichissante pour nos étudiants. Malheureusement, la pandémie de coronavirus de cette année et les mesures de distanciation social ainsi que les fermetures d’usines qui en résultent ont entravé cet échange. Cela a également eu un impact sur la façon dont les étudiants ont dû travailler ensemble pendant la phase finale de construction de leur concept. Néanmoins, leur enthousiasme sans limite, leur discipline exemplaire et leur respect de normes d’hygiène et de sécurité ont aidé nos étudiants à présenter un formidable véhicule», explique Ivo Vollman, professeur à la ŠKODA Academy.


PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE
– Le présent site Internet et l’ensemble de son contenu, y compris textes, images fixes ou animations, base de données, sont protégés par les droits d’auteur.
– www.autoalgerie.com ne vous concède qu’une autorisation de visualisation de son contenu à titre personnel et privé et dans la mesure où vous êtes le légitime utilisateur final du site Internet, à l’exclusion de toute diffusion publique.