La Skoda Rapid s’offre un nouveau restylage, dévoilé en Russie, devant la booster pour une suite de carrière sur certains marchés dont l’algérien.

Parcequ’il y’a une vie après la Scala, la Skoda Rapid poursuit sa carrière devant la demande importante sur certains marché comme le russe ou l’algérien, puisque la Rapid est au programme de Sovac Algérie, et s’offre à ce titre un restylage en adoptant les derniers codes stylistiques de la marque.

En effet, la Skoda Rapid s’offre une face avant très proche de celle de la Scala, qui remplace sur plusieurs marchés à la Skoda Spaceback, et l’Octavia avec la calandre en position verticale et des feux plus fins. L’arrière se pare de feux en forme de boomerang, et d’un bouclier revu rehaussé par de fausses sorties d’échappement, tout en accueillant le lettrage “Skoda” sur le hayon. L’habitacle suit également le design des des derniers modèles de la marque à l’image de l’écran flottant tout en conservant, ceci dit, les commandes de la climatisation.

Un design plus élaboré extérieurement et intérieurement tout en s’offrant de nouvelles dotations comme le “Front Assist”, l’aide au stationnement actif et même le volant chauffant pour les marchés demandeurs.

Sous le capot, la Rapid restylée est animée, du moins pour le marché russe ou elle a été dévoilée, par le 1.6 litros MPI 90ch et 110ch associé à une BVM5 de série (DSG6 en option) ainsi que le 1.4 TSi de 125ch associé à une DSG7.