La Honda NSX a battu son propre record des modèles hybrides de série lors de la « Race to the Clouds » du Pikes Peak International Hill Climb.

inscrite à la catégorie « Time Attack 1 », la Honda NSX a terminé au troisième rang tout en battant, de peu, son record, en terminant l’ascension en 10:01.913 contre 10:02.448 en 2019, les deux records étant l’œuvre du même pilote, à savoir James Robinson. Notons que c’est David Donner sur sa Porsche 911 GT2 RS Clubsport qui remporte cette catégorie tout en terminant troisième du classement général.

En effet, la victoire de cette édition est revenue à Clint Vahsholtz avec un temps de 9’35″490, sur son prototype Ford avec une avance d’à peine de sept dixièmes sur Paul Dallenbach etson PVA-03 Dallenbach Special.

Troisième plus ancienne course automobile officielle encore active aux États-Unis (1916), après la Course de côte du Mont Washington (1904), et les 500 miles d’Indianapolis (dont la première épreuve a eu lieu en 1911), le Pikes Peak International Hill Climb (Course de côte du Pic Pikes) avait été finalement décalé au 30 août au lieu de l’habituel mois de juin, et a eu lieu finalement sans la présence du public, Covid-19 oblige.

Le tracé de Pikes Peak est long de 19,93 km et présente 156 virages. Le départ a lieu à 2 865 mètres d’altitude et se termine environ 1 440 mètres plus haut, d’où son surnom : « La course vers les nuages ». À partir de 2012, le tracé a été entièrement goudronné, ce qui modifie le profil de l’épreuve, et ne rend plus les temps comparables avec les années précédentes où la course n’était pas entièrement sur bitume.


PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE
Le présent site Internet et l’ensemble de son contenu, y compris textes, images fixes ou animations, base de données, sont protégés par les droits d’auteur.
www.autoalgerie.com ne vous concède qu’une autorisation de visualisation de son contenu à titre personnel et privé et dans la mesure où vous êtes le légitime utilisateur final du site Internet, à l’exclusion de toute diffusion publique.