Audi lève le voile sur la quatrième génération de sa compacte à succès, l’A3 Sportback.

Le Groupe Volkswagen termine le renouvellement de ses modèles du segment “C” puisque apèrs la Volkswagen Golf, la Skoda Octavia et la Seat Leon, c’est au tour de l’Audi A3 nouvelle de se dévoiler.

La nouvelle Audi A3 Sportback affiche 3 centimètres de plus que sa devancière aussi bien qu’en longueur ( 4,34 m) qu’en largeur (1,85 m) sans les rétroviseurs, ce qui profite directement aux passagers, qui ont plus de place pour leurs coudes à l’avant et à l’arrière, et pour leurs épaules à l’arrière. Sans l’antenne de toit, la nouvelle Audi A3 Sportback mesure 1,43 mètre de haut et affiche un empattement de 2,64 mètres, comme le modèle de troisième génération tandis que le coffre dispose d’une capacité allant de 380 à 1 200 litres. La hauteur du plancher peut être ajustée à différents niveaux, tandis que la plage arrière peut être rangée en dessous pour gagner de l’espace. Sur demande, Audi fournira un hayon électrique, qui peut également être ouvert et fermé par un mouvement du pied. Selon la version moteur, la nouvelle Audi A3 Sportback offre une capacité de remorquage de jusqu’à 1 600 kg (freinée, sur une pente à 12 %) avec accouplement en option.

Esthétiquement, la face avant se caractérise par une large calandre Singleframe hexagonale avec une grille alvéolée. Combinée aux grandes entrées d’air angulaires et aux pare-chocs, elle contribue au caractère sportif de la compacte haut de gamme. Les phares du véhicule permettent également de reconnaître instantanément l’Audi A3. Version haut de gamme du programme, les phares Matrix LED intègrent pour la première fois des feux de jour digitaux avec une signature lumineuse de jour spécifique en fonction de l’équipement : des lignes horizontales sont propres aux modèles de base, tandis que deux lignes de LED verticales soulignent le caractère sportif de l’extérieur S line.

De profil, un tout nouveau relief sur son flanc concave, qui souligne l’allure dynamique de la compacte à cinq portes, tout comme le montant de vitre oblique au-dessus des roues arrière. La ligne d’épaule est orientée vers le haut, des phares aux feux arrière, tandis que la surface inférieure est orientée vers le bas, accentuant les quattro blisters et mettant en valeur la ligne d’épaule de la carrosserie. Des jantes de 16 à 19 pouces et des pneus de jusqu’à 235/35 complètent le profil de la quatrième génération de l’A3. À l’extrémité arrière, le long spoiler qui donne l’impression que la lunette est abaissée est combiné à la ligne d’épaule qui se prolonge tout autour du véhicule, aux feux arrière fins, au diffuseur et aux grilles d’échappement en trapèze.

Du côté de la peinture, les clients peuvent faire leur choix parmi 12 coloris. Audi propose désormais le tout nouveau coloris bleu atoll. Sur demande, l’Audi A3 Sportback est également disponible pour la première fois en jaune python, bleu turbo et gris Manhattan. 

Le cockpit : numérisé

Tableau de bord et console centrale « black panel », coutures contrastantes élégantes, poignées de porte frappantes et nouveau levier de vitesses : l’intérieur de l’Audi A3 Sportback est sportif et de grande qualité. La bouche d’aération horizontale sur la portière côté passager et la baguette décorative incurvée en dessous y contribuent également. Côté conducteur, les bouches d’aération créent une unité imposante avec le bloc d’instruments. Point fort également, la sellerie est faite de bouteilles en plastique recyclées.

Le cockpit est entièrement pensé pour le conducteur. Il inclut des éléments familiers des grands modèles du constructeur et est équipé de série d’un écran tactile de 10,1 pouces. Il permet d’ajuster les paramètres de la sélection multimédia, de la navigation et des nombreux services Audi connect. De série, l’Audi A3 Sportback est également équipée d’un bloc d’instruments digital, qui affiche une diagonale de 10,25 pouces et est actionné via le volant multifonction. Dans le système MMI navigation plus, les informations sont affichées dans le virtual cockpit d’Audi, qui offre de nombreuses fonctions supplémentaires, comme la possibilité d’afficher la carte en grand. Doté d’un écran de 12,3 pouces, le virtual cockpit plus d’Audi est encore plus attractif : il offre trois vues différentes, dont un affichage particulièrement sportif. Autre option : l’affichage tête haute, qui projette les informations importantes sur le pare-brise en couleurs. L’image semble flotter à environ deux mètres devant le conducteur.

Systèmes d’assistance à la conduite perfectionnés

L’Audi A3 Sportback est équipée de nombreux systèmes d’assistance comme l’Audi pre sense front, l’assistant de maintien dans la voie, et l’assistance anti-collision. Le véhicule peut être équipé d’autres systèmes d’assistance à la conduite, tels que le changement de voie et l’avertissement de sortie, l’assistant de trafic transversal et autre adaptative cruise assist.

Motorisations

En Europe, le modèle compact sera lancé avec trois versions : un moteur 1.5 TFSI  150 ch (110 kW) et un moteur 2.0 TDI délivrant 116 ch (85 kW) ou 150 ch (110 kW) de puissance. Peu après le lancement, un moteur 1.0 TFSI à trois cylindres délivrant 110 ch (81 kW) et une seconde version du 1.5 TFSI équipée d’un système hybride léger suivront.

ce moteur, Audi poursuit sa stratégie d’électrification dans la catégorie compacte. Un alterno-démarreur à entraînement par courroie (BAS) alimente un système électrique de 48 volts comprenant une batterie au lithium-ion compacte. Pendant le freinage, même léger, l’alterno-démarreur récupère jusqu’à 12 kW d’énergie et la transfère à l’unité de stockage. Au démarrage et lors d’une accélération depuis une faible vitesse rotationnelle, il fournit au TFSI jusqu’à 12 ch (9 kW) de puissance et 50 Nm de couple. Grâce au système MHEV, l’Audi A3 Sportback peut rouler avec le moteur désactivé pendant 40 secondes, ce qui représente des économies de carburant de 0,4 litre aux 100 kilomètres.

Les nouveaux moteurs quitteront la chaîne de montage avec une traction avant et le transfert de puissance sera assuré par une transmission manuelle six vitesses ou une boîte S tronic sept vitesses à changement rapide. En plus de cette transmission à double embrayage, l’Audi A3 Sportback S tronic est équipée, de série, de palettes au volant. Quelques mois après la mise sur le marché, Audi enrichira son offre d’autres moteurs TDI et TFSI, certains dotés d’une transmission quattro, et proposera une version hybride rechargeable dans deux niveaux de puissance et un modèle avec motorisation GNV.

1 COMMENTAIRE