Le patron de Tesla, Elon Musk, a annoncé un retard de deux ans au moins pour la sortie du roadster de la marque, les investissements lui étant destinés étant orientés vers d’autres modèles.

L’arrivée, plutôt le retour, du roadster dans la gamme Tesla n’est pas une surprise puisque confirmée en 2016 par Peter Bardenfleth-Hansen puis en 2017 avec sa présentation et une annonce de commercialisation pour cette année 2020.

C’est ce qui était prévu mais le retour du roadster a été retardé de deux années au moins, selon les déclaration d’Elon Musk sur le blog de Joe Rogan en abordant le futur de Tesla, Elon Musk estimant le roadster “comme le dessert de la marque faisant que la priorité ira à d’autres modèles à l’image du pick-up électrique Cybertruck dont la production devrait avoir lieu l’année prochaines, sauf nouvelles complications qui provoquerait son retard aussi.

Lors de la présentation de son (futur) roadster 4 places électrique, Tesla avait annoncé un 1.6 seconde pour abattre le 0 à 96 km/h et une vitesse maximale dépassant les 400 km/h. Tesla n’avait pas communiqué la puissance du moteur mais dévoilait un couple de 1000 Nm et une autonomie, en général ce qu’ont met en avant pour une électrique, de 1000 km.


Campagne de sensibilisation

Citoyen avant tout, le site accompagne ses articles avec un rappel des gestes basiques à suivre pour éviter la propagation du Covid-19 (Coronavirus). Et n’oubliez pas de limiter vos déplacements au maximum et de rester chez vous.