Audi Q4 Sportback e-tron concept

Audi a dévoilé le concept de la seconde variante de son SUV compact à propulsion électrique Q4, le Q4 Sportback e-tron qui offre une autonomie de plus de 500 kilomètres.

Après avoir dévoilé le Q4 e-tron Concept lors du Salon de Genève 2019 pour ceux qui cherchent la polyvalence et la robustesse du SUV classique, Audi dévoile celle qui aura pour cible les clients désireux allier l’élégance et le dynamisme de la version coupé avec le Q4 Sportback e-tron qui se caractérise par une ligne de toit plongeante qui rejoint les montants de custode, fortement inclinés, et se termine par un spoiler horizontal au niveau du bord inférieur de la fenêtre pour une approche plus sportive.

La large bande lumineuse qui relie les deux blocs de feux à l’extrémité arrière de l’Audi Q4 Sportback e-tron concept a été ajoutée pour rappeler l’un des composants de l’Audi Q4 e-tron concept. Il apparaît clairement que ces deux modèles appartiennent à la même famille, la filiation avec l’e-tron Sportback étant évidente. Ces similarités se retrouvent à l’intérieur des feux, où la surface des segments LED rappelle également l’un des composants de l’ancien modèle. Le design remarquable du diffuseur arrière, avec ses lamelles horizontales et le logo e-tron en son centre, est commun aux deux versions de l’Audi Q4.

Vue de face, la calandre Singleframe avec le logo aux quatre anneaux annonce Q4 Sportback e-tron concept comme un membre de la famille Audi. En un coup d’œil, les acheteurs identifieront qu’il s’agit d’un modèle électrique. Comme sur la première Audi produite en série avec un moteur électrique, le nouveau concept car présente également une surface fermée et structurée au sein d’un large cadre octogonal quasi vertical à la place de la grille traditionnelle du radiateur.

Les ailettes saillantes des quatre roues constituent une autre caractéristique classique de l’identité visuelle Audi, qui différencie le constructeur depuis la légendaire quattro de 1980. L’accentuation des bas de caisse entre les essieux, là où se trouvent la batterie et la centrale énergétique du SUV, est une caractéristique typique de l’e-tron. Les grandes roues de 22 pouces ne laissent aucun doute quant au potentiel de la petite dernière de la famille Audi.

La Q4 Sportback e-tron concept est peinte en gris cinétique, un nouveau coloris métallique clair à la finition nacrée qui prend une teinte émeraude en fonction de la lumière. Par contraste, les parties inférieures de la carrosserie sont peintes en gris foncé. Cette segmentation met en valeur la largeur et l’orientation horizontale de la structure du véhicule.

Les dimensions des deux modèles Q4 sont presque identiques. Avec une longueur extérieure de 4,60 mètres et une hauteur de 1,60 mètre, la Sportback est seulement un centimètre plus longue et plus basse. En termes de largeur (1,90 mètre) et d’empattement (2,77 mètres), les deux versions de la Q4 sont identiques.

Avec ses dimensions, l’Audi Q4 Sportback e-tron concept vient, elle aussi, se placer dans le tiers supérieur des véhicules compacts. Occupant peu d’espace sur la route, le SUV électrique est un modèle polyvalent et agile. À l’intérieur, en revanche, son empattement de 2,77 mètres le fait passer dans la catégorie supérieure. Sans tunnel de transmission limitant l’espace, l’Audi Q4 Sportback e-tron concept est étonnamment spacieuse et confortable, et offre notamment beaucoup d’espace pour les jambes à l’avant, et encore plus à l’arrière.

La palette de couleurs choisie renforce la sensation d’espace. La partie supérieure de l’habitacle est dominée par des couleurs chaudes et claires, qui contrastent avec les tapis foncés au plancher. Le ciel de toit, les montants des vitres et la partie supérieure des rails des portes et du tableau de bord sont recouverts de tissu en microfibre beige et blanc. L’Audi Q4 et l’Audi Q4 Sportback affichent des choix durables au-delà de leur transmission électrique, avec un revêtement de plancher fabriqué à partir de matériaux recyclés. À la place des encadrements en métal chromé, les surfaces sont recouvertes de plusieurs couches de peinture de haute qualité. Le Plexiglas dépoli et peint sur les applications crée un effet de profondeur intense. Quatre sièges avec appuie-tête intégré sont confortablement tapissés en Alcantara d’une qualité de finition exceptionnelle, et les selleries sont agrémentées de coutures doubles à fil épais.

L’écran du virtual cockpit Audi, qui affiche les informations les plus importantes (vitesse, niveau de charge et navigation), est situé derrière le volant. L’affichage tête haute grand format avec option réalité augmentée figure parmi les nouvelles fonctions. Il permet d’afficher les données graphiques importantes, comme les flèches directionnelles pour tourner, directement sur l’itinéraire.

Des panneaux de contrôle conçus comme des éléments tactiles sur les rayons du volant peuvent être utilisés pour sélectionner les fonctions fréquemment utilisées. Au milieu, au-dessus de la console centrale, un écran tactile de 12,3 pouces affiche et permet de gérer les fonctions d’infotainment et du véhicule.
Pour plus de confort, il est incliné vers le conducteur. Une rangée de boutons permettant de contrôler la climatisation se trouve en dessous.

La console centrale n’ayant pas besoin de contenir d’éléments fonctionnels, comme un levier de vitesses ou des éléments de commande du frein à main, elle est conçue comme un grand compartiment de stockage, doté d’un support de chargement pour téléphone portable. Le bouton de sélection du mode de transmission est intégré dans un espace horizontal au design de qualité, qui recouvre également la section avant de la console. En plus du compartiment de stockage inférieur conventionnel, la partie supérieure des portières, spécialement moulée et facile à atteindre, peut accueillir des bouteilles.

Les deux concept cars, qui offrent déjà un aperçu précis de la gamme de moteurs haut de gamme dont sera équipé le futur modèle produit en série, sont également dotés de la même technologie de transmission. Deux moteurs électriques mobilisent 225 kW (306 ch) à bord de l’Audi Q4 et du Q4 Sportback e-tron concept. Comme sur la plupart des modèles Audi, la puissance motrice est acheminée par la transmission intégrale quattro. Grâce à leur excellente motricité, les deux versions du Q4 réalisent le 0-100 km/h en seulement 6,3 secondes, et la vitesse maximale est restreinte à 180 km/h.

Une grande batterie, d’une capacité de 82 kWh, occupe presque tout l’espace du soubassement, entre les essieux. L’autonomie de plus de 450 kilomètres, conforme à la norme WLTP, établit la référence dans cette catégorie. Les versions dotées d’une transmission arrière offriront une autonomie de plus de 500 kilomètres, selon la norme WLTP. La technologie de la Q4 e-tron concept est assurée par la plateforme d’électrification modulaire (MEB), qui sera intégrée à un grand nombre de véhicules électriques produits par le Groupe Volkswagen à l’avenir, des compactes aux véhicules de taille moyenne supérieure. L’Audi Q4 Sportback e-tron concept offre un aperçu du septième véhicule électrique produit en série, que le constructeur lancera en 2021.


PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE
– Le présent site Internet et l’ensemble de son contenu, y compris textes, images fixes ou animations, base de données, sont protégés par les droits d’auteur.
– www.autoalgerie.com ne vous concède qu’une autorisation de visualisation de son contenu à titre personnel et privé et dans la mesure où vous êtes le légitime utilisateur final du site Internet, à l’exclusion de toute diffusion publique.