Lamborghini lève le voile sur sa première hypercar hybride à toit, la Sián Roadster, une édition limitée à 19 unités toutes déjà vendues.

Lamborghini Sián Roadster, première hypercar hybride à toit ouvrant de la marque de Sant’Agata Bolognese est la déclinaison de la Lamborghini FPK37 Sián dont elle reprend les attributs stylistiques avec la “ligne Gandini” introduite pour la première fois dans la Countach. La face avant basse avec séparateur en fibre de carbone intégré est dominée par les phares en forme de Y, conçus à l’origine pour le Terzo Millennio. L’arrière avec ses lignes et ses proportions extrêmes comporte des feux arrière formés de trois hexagones inspirés du Countach. Elle se démarque néanmoins par une nouvelle teinte “Bleu Uranus” rehaussée par des jantes “Oro Electrum” (or électrique), couleur spécifique aux modèles électrique de la marque. L’habitacle voit le blanc dominer, du moins pour le modèle dévoilé, et des détails en ‘Blu Glauco’ et en aluminium ‘Oro Electrum’

La Lamborghini Sián Roadster hérite du même moteur de sa consœur coupé, à savoir le V12 atmosphérique de 6,5 litres, revu, de l’Aventador SVJ mais avec soupapes d’admission en Titane et gagnant 15 chevaux pour afficher 785 canassons. Un V12 qui est combiné à un moteur électrique fonctionnant sur un circuit à 48 volts et développant une puissance de 34ch, la combinaison offrant ainsi une puissance totale de 819 chevaux et permettant un 0 à 100km/h en moins de 2,9 secondes et une vitesse maximale de plus de 350 km/h.


PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE
– Le présent site Internet et l’ensemble de son contenu, y compris textes, images fixes ou animations, base de données, sont protégés par les droits d’auteur.
– www.autoalgerie.com ne vous concède qu’une autorisation de visualisation de son contenu à titre personnel et privé et dans la mesure où vous êtes le légitime utilisateur final du site Internet, à l’exclusion de toute diffusion publique.