Pour la deuxième année consécutive, Nissan reçoit le trophée de la technologie de l’année au Japon grâce à la motorisation E-Power.

En 2019, Nissan recevait le trophée de l’innovation de l’année pour sa technologie de conduite assistée ProPILOT 2.0. Cette année, la Conférence des Journalistes & Chercheurs et Automobiles du Japon (ARJC) récompense de nouveau Nissan.

Cette année, le prix de la technologie de l’année est décerné à la motorisation électrique e-POWER du crossover urbain Nissan Kicks. Cette motorisation est inspirée de la vision de marque Nissan Intelligent Mobility, qui anticipe la manière dont les véhicules sont motorisés, conduits et intégrés à la société.

La motorisation e-POWER est constituée d’une motorisation électrique qui propulse le véhicule. C’est donc une motorisation électrique, qui n’a toutefois pas besoin de recharge sur le réseau: le véhicule embarque un générateur thermique qui produit l’électricité nécessaire. Agrément, accélérations linéaires et plaisir de conduite, sans la contrainte de recharge : cette motorisation a connu un succès immédiat lors de son lancement au Japon en 2018, et depuis lors.

Le système e-POWER du KICKS a été récompensé pour sa puissance et sa réactivité, ainsi que pour le silence remarquable obtenu en réduisant la fréquence de fonctionnement du générateur par rapport aux précédentes générations de systèmes e-POWER.

Le KICKS est le troisième modèle de Nissan doté d’une motorisation e-POWER, avec la citadine NOTE et le monospace Nissan SERENA.

Et la technologie Nissan e-POWER arrive prochainement en Europe: le futur QASHQAI de troisième génération pourra en bénéficier. Le best-seller de Nissan, pionnier des crossovers, poursuivra donc la stratégie d’électrification et d’innovation de la marque sur le Vieux Continent.


PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE
Le présent site Internet et l’ensemble de son contenu, y compris textes, images fixes ou animations, base de données, sont protégés par les droits d’auteur.
www.autoalgerie.com ne vous concède qu’une autorisation de visualisation de son contenu à titre personnel et privé et dans la mesure où vous êtes le légitime utilisateur final du site Internet, à l’exclusion de toute diffusion publique.