Légères retouches et micro-hybridation pour le restylage de la Kia Rio

La Kia Rio passe par la case restylage et s’offre de (très) légères retouches esthétiques, un nouvel écran d’infodivertissement de 8″ mais surtout une micro-hybridation sous le capot.

La nouveauté du restylage de la Kia Rio se trouve donc sous le capot avec un bloc essence 1.0 turbo qui adopte une micro-hybridation avec alterno-démarreur, permettant de réduire les émissions de CO² tout en maintenant ses puissances proposées jusqu’ici, à savoir 100ch qui profite au passage d’une BVM6 au lieu de la BVM5 ou 120 ch, tandis que la boîte CVT7 est proposée en option.

Le changement extérieur est très “subtile”, même Kia le reconnaît dans sa communication, avec une calandre nez-de-tigre plus mince entre les phares, à la forme inchangée mais qui sont en LED, un bouclier un peu plus massif et de nouveaux logement anti-brouillard. Deux nouvelles couleurs, Perennial Grey et Sporty Blue portent à neuf le nombre de teintes tandis que de nouvelles jantes 16″ à huit rayons font leur également leur apparition.

Au sein de l’habitacle, on remarque l’apparition, du moins sur les finitions hautes, d’un écran 8″ en forme de tablette, Kia annonçant également de nouvelles selleries, de nouvelles possibilités de personnalisation sont annoncées et un affichage numérique de 4,2″ avec une meilleure résolution pour le combiné d’instrumentations. Pas d’instrumentation digitale donc pour ce restylage et ce contrairement à la cousine Hyundai i20, cette dernière inaugure, ceci dit, une nouvelle génération.

Côté dotation, la Rio profite de nouvelles aides à la conduite telles que le régulateur de vitesse adaptatif, la détection des cyclistes pour freinage d’urgence autonome et une alerte de trafic arrière.