Ce dimanche, comme il y a deux semaines en Russie, Lewis Hamilton pouvait, en gagnant, remporter son 91e Grand Prix de Formule 1 et, ainsi, égaler le légendaire record de Michael Schumacher.

Sur la piste du Nürburgring, dans le massif de l’Eifel, il a réalisé cette prouesse en profitant, notamment, de l’abandon de son équipier Valtteri Bottas et en résistant, aussi, à la pression de Max Verstappen. Derrière, l’Australien Daniel Ricciardo offre son premier podium à Renault depuis le Grand Prix de Malaisie 2011 tandis que Nico Hülkenberg, le remplaçant d’un Lance Stroll souffrant, remonte douze places pour terminer huitième juste derrière la première Ferrari au main de Leclerc.

Avec cette 91e victoire lors d’une course pour l’histoire, Lewis Hamilton égale le légendaire record de Michael Schumacher, le fils de ce dernier, Mick Shumacher, lui offrant même le casque du légendaire pilote allemand juste avant la cérémonie pour avoir égalé le record de son paternel. Le rendez-vous de l’Eifel a également vécu la “chute’ d’un autre record, celui de participation à un Grand-Prix, Kimi Raikkonen s’alignant en course pour la 323ème fois de sa carrière, laissant désormais derrière lui Ruben Barrichello

Leader incontestable de la saison avec 230 points et six Grand-prix avant la fin de saison, le britannique compte 71 longueurs d’avance sur son coéquipier Valterri Bottas, tandis que Max Verstappen complète le podium de tête avec 147 points.

Dans deux semaines, le paddock se déplace à Portimão pour le premier Grand Prix du Portugal disputé sur la piste située en Algarve.


PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE
Le présent site Internet et l’ensemble de son contenu, y compris textes, images fixes ou animations, base de données, sont protégés par les droits d’auteur.
www.autoalgerie.com ne vous concède qu’une autorisation de visualisation de son contenu à titre personnel et privé et dans la mesure où vous êtes le légitime utilisateur final du site Internet, à l’exclusion de toute diffusion publique.