Durcissement des critères d'EuroNcap pour 2020

EuroNcap, organisme européen indépendant, chargé de l’évaluation de la sécurité des véhicules commercialisés sur le Vieux Continent, annonce de nouveaux critères pour ses tests.

Comme chaque deux années, EuroNcap met à jour ses critères et durcit ses protocoles de test et introduit de nouveaux tests pour répondre à certains besoins de longue date en matière de protection des occupants, améliorer la protection post-collision et promouvoir les dernières technologies avancées d’assistance au conducteur.

Le premier changement met fin à une pratique vieille de 23 ans avec l’abandon du mur fixe par une nouvelle barrière mobile au test de collision frontale de voiture. Ainsi, au lieu du crash à 64 km/h contre le mur fixe, EuroNcap utilisera une barrière lancée à 50 km/h vers une voiture roulant également à 50 km/h, le test devant permettre de vérifier la protection des occupants du véhicule testé, mais aussi l’impact de celui-ci sur la protection des occupants du véhicule adverse. Pour ce test, EuroNcap annonce l’utilisation d’un nouveau mannequin Thor, présenté par l’organisme comme étant le plus performant au monde.

Le second nouveau critère concerne le «choc latéral ” avec un ajustement de la vitesse et de la masse, EuroNcap évaluant également la protection contre les chocs latéraux, en se concentrant sur la protection du conducteur et l’interaction potentielle entre le conducteur et le passager avant. Ceci permet ainsi les nouvelles protections proposées aux passagers comme les airbags centraux.

Enfin, EuroNcap poursuivra ses tests sur les derniers systèmes d’aides à la conduite comme le détecteur de piéton lors d’une marche-arrière, la présence d’un véhicule lors d’un changement de voie, le contrôle de fatigue et d’attention du conducteur et autre fonctions avancées du système d’appel d’urgence automatique eCall.


Campagne de sensibilisation

Citoyen avant tout, le site accompagne ses articles avec un rappel des gestes basiques à suivre pour éviter la propagation du Covid-19 (Coronavirus). Et n’oubliez pas de limiter vos déplacements au maximum et de rester chez vous.