Le constructeur bavarois BMW entame sa campagne de teaser à l’approche de la double présentation de ses BMW M3 et BMW M4 fortes de 510 chevaux de puissance.

La BMW M3 (G80) devait être l’une des stars du Mondial de Paris devant se tenir au mois de septembre avant que ce dernier ne soit purement annulé pour les raisons sanitaires que nous connaissons et subissons de plein fouet depuis plusieurs mois. Une annulation qui n’aura pas “d’incidence” sur le programme de cette nouvelle œuvre signée BMW Motorsport qui aura droit à une présentation dédiée en ce mois de septembre et un début de commercialisation pour le mois de novembre prochain.

La M3 G80 s’offrira, comme de coutume, un design plus sportif avec, des bouclier plus agressifs et autres passages de roues plus larges pour héberger des jantes et des pneus plus grands, des freins plus performants, des suspensions revues et autres dotations signées par la branche sportive de BMW. Mais c’est surtout vers le côté technique que l’intérêt se portera puisqu’elle embarquera sous le capot un nouveau six-cylindres 3.0L Biturbo de 480 chevaux avec une boîte manuelle à 6 vitesses pour la version “basique” et de 510 chevaux avec une boîte M à 8 vitesses avec Drivelogic pour la M3 Competition. Autre nouveauté, et c’est une première, la M3 disposera en plus de la propulsion classique du système de transmission intégrale xDrive avec un différentiel à glissement limité.

Animée par le même moteur, la M4 sera également dévoilée en même temps et adoptera, comme la M3, la fameuse calandre béante qui ne cesse de faire parler d’elle depuis la BMW M4 Concept et qu’arbore les différentes versions de la Serie 4.


PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE
Le présent site Internet et l’ensemble de son contenu, y compris textes, images fixes ou animations, base de données, sont protégés par les droits d’auteur.
www.autoalgerie.com ne vous concède qu’une autorisation de visualisation de son contenu à titre personnel et privé et dans la mesure où vous êtes le légitime utilisateur final du site Internet, à l’exclusion de toute diffusion publique.