Dévoilée au mois de mars dernier et disponible à la commande en Europe depuis le début de l’été, la Ford Focus EcoBoost Hybrid entame sa production au sein de l’usine allemande de Saarlouis.

La pandémie de la Covid-19 passant par là, la livraison des premières Focus EcoBoost Hybrid n’aura lieu en Europe qu’après l’été, le constructeur américain entamant à peine la production de cette offre dotée d’une architecture hybride légère sophistiquée (mild-hybrid), conçue pour améliorer le rendement énergétique tout en offrant plus de puissance et de réactivité.

Un système d’alterno-démarreur à entrainement par courroie (BISG) intégré au moteur EcoBoost 1.0l, en lieu et place de l’alternateur standard, permet de récupérer l’énergie durant les phases de freinage ou de décélération, pour charger une batterie lithium-ion 48V refroidie par air.Cet alterno-démarreur agit également comme un moteur en utilisant l’énergie emmagasinée pour fournir une assistance supplémentaire en couple lors de la conduite et des accélérations, et pour faire fonctionner les accessoires électriques du véhicule.

En fournissant un couple instantané à bas régime (+24Nm en mode normale et +40Nm en mode Sport), cette technologie d’hybridation a permis aux ingénieurs Ford d’améliorer la puissance du moteur EcoBoost, en augmentant la taille du turbocompresseur, un responsable de Ford annonçant un gain de 17% par rapport à une 1.5 de 150 chevaux.

Les deux versions mild hybrid, de 125 et 155ch sont disponibles uniquement avec une boîte manuelle à 6 rapports, aussi bien pour la version hatchback que pour la Focus SportBreak.


PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE
– Le présent site Internet et l’ensemble de son contenu, y compris textes, images fixes ou animations, base de données, sont protégés par les droits d’auteur.
– www.autoalgerie.com ne vous concède qu’une autorisation de visualisation de son contenu à titre personnel et privé et dans la mesure où vous êtes le légitime utilisateur final du site Internet, à l’exclusion de toute diffusion publique.