Citroën lève le voile sur le restylage de sa citadine à succès, une C3 écoulée à 750 000 ventes depuis son lancement fin 2016.

Un restylage qui se veut des plus léger, Citroën ne voulant pas chambouler un modèle aux ventes affirmées, avec une face avant qui adopte un nouveau dessin des feux principaux qui sont désormais de forme moins ovale tandis que la longue barrette inférieure prend un plis vers le bas dans les extrêmités. Et si l’arrière ne voit aucun changement, le profil accueille désormais des airbumps de forme rectangulaire et de nouvelles jantes alliage 16’’ et 17’ . Autre nouveauté, la gamme de personnalisation de la C3 est en hausse en passant à 97 combinaisons avec l’apparition de nouvelles teintes Rouge Elixir et Spring Blue en complément des teintes déjà connues (Noir Perla Nera, Gris Acier, Gris Platinium, Sable, Blanc Banquise), un nouveau pack color et une nouvelle teinte de toit, de nouveaux stickers de toit et de nouvelles ambiances intérieures, Techwood la plus chaleureuse, et Emeraude plus dynamique.

Lire notre essai Citroën C3

Peu pour ne pas dire pas de changement au sein de l’habitacle si ce n’est l’apparition des sièges Citroën Advanced Comfort dotés d’une mousse d’accueil sous tissu épaissie en surface (le foam passe de 2mm à 15mm) et de soutien lombaire au cœur du siège. Par ailleurs, cette C3dispose désormais d’un accoudoir côté conducteur pour plus de confort au quotidien (disponible sur ambiances optionnelles).

Côté ADAS (Aides à la Conduite), ce restylage permet à la C3 de renforcer sa dotation en proposant désormais le système d’aide au stationnement avant qui s’ajoute aux existants tels que freinage d’urgence avec détection des piétons, la reconnaissance des panneaux de signalisation, les feux de route automatiques, l’alerte attention du conducteur, la surveillance des angles morts et l’alerte de franchissement de ligne.

Aucun nouveauté n’est à signaler sous le capot, la C3 embarquant les mêmes motorisations disponibles jusqu’ici, avec deux essences 3 cylindres, le PureTech 83 S&S BVM/EAT6 ch (au lieu de 82 ch avant) et le PureTech 110 S&S BVM6 ch tandis que l’offre diesel se résume au 100 (BlueHDi 100 S&S BVM).