Accueil du site > Actualité > Actualité > Vers l’abandon de la carte GM par Diamal

Marché automobile algérien : Vers l’abandon de la carte GM par Diamal

1 commentaire

Publié le dimanche 22 janvier 2017 à 10:26, par Khaled A.

Diamal, représentant de Chevrolet et Opel en Algérie, pourrait abandonner la carte de ses deux marques devant les difficultés du marché.

En effet, les difficultés financières engendrées par deux années de crise l’image d’un quota 2016 de 2800 unités, font que les responsables de Diamal et de CFAO songent sérieusement à abandonner la carte General Motors pour consacrer les moyens financiers et humains aux autres branches d’activités avec, comme chef de file, l’usine Fuso de Sidi Moussa.

Certes, la décision finale n’est pas encore prise mais certains choix ne peuvent que conforter cette issue à l’image de la délocalisation du service après-vente vers Cima Motors, le second représentant de General Motors en Algérie et probablement le seul dans quelques temps.

Vos commentaires

  • ]Le 23 janvier à 21:05[, par mizand

    je ne pense pas que c est les difficultés du marché puisque CIMA a repris la donne, c’est plutôt de l incompétence, ils n ont pas sut faire les bonnes actions a prendre.

Répondre à cet article