Accueil du site > Actualité > Actualité > Valeo lance une OPA sur Ichikoh

Industrie mécanique : Valeo lance une OPA sur Ichikoh

Publié le mercredi 23 novembre 2016 à 14:09, par Khaled A.

Valeo annonce le lancement d’une offre publique d’achat sur les actions de la société Ichikoh, cotée sur le premier marché de la bourse de Tokyo, dans le but de prendre le contrôle de cette société

Détenant 31,58 % du capital suite à son entrée au capital d spécialiste de l’éclairage "Ichikoh" le 27 avril 2000, Valeo annonce que pour son offre publique ( soumise à l’approbation des autorités de la concurrence concernées), un prix de 408 yen par titre sera proposé aux actionnaires d’Ichikoh.

L’offre publique débutera le 24 novembre 2016 et s’achèvera le 12 janvier 2017. Elle sera conditionnée à l’obtention d’au moins 50,09% du capital d’Ichikoh (compte tenu des actions déjà détenues par Valeo) et est assortie d’un plafond fixé à 55,08% du capital d’Ichikoh afin de maintenir la liquidité du titre, qui restera coté à Tokyo.

Selon Valeo, depuis l’acquisition d’une participation minoritaire dans le capital d’Ichikoh, les deux spécialistes de l’éclairage ont développé une collaboration fructueuse. Aujourd’hui les mutations technologiques qui affectent le secteur, avec notamment la généralisation des LED et l’arrivée de nombreuses fonctions innovantes grâce aux LED, invitent à un resserrement des liens dans le but de permettre à l’Alliance Valeo-Ichikoh d’améliorer son offre produits pour ses clients japonais.

Dès le début de l’année 2014, Valeo avait engagé une étape stratégique majeure dans l’élargissement de son offre globale dans les systèmes d’éclairage automobile en rachetant à Osram sa participation de 50% dans la co-entreprise Valeo Sylvania. L’offre publique sur Ichikoh, en permettant l’intégration d’une empreinte industrielle de premier rang en Asie, principalement au Japon, mais aussi en Thaïlande, Malaisie et Indonésie est une nouvelle étape déterminante dans le développement du nouvel ensemble Valeo-Ichikoh dans l’éclairage.

Répondre à cet article