Accueil du site > Actualité > Actualité > Urus, l’Huracan des SUV ?

Lamborghini : Urus, l’Huracan des SUV ?

1 commentaire

Publié le mardi 5 décembre 2017 à 14:49, par Khaled A.

Automobili Lamborghini a officiellement dévoilé l’Urus, son Super Sport Utility Vehicle (SSUV) qui affiche des chiffres proches de l’Huracan avec un 0 à 100 km / h en 3,6 secondes et le 0 à 200 km / h en 12,8 secondes.

Comme l’a longtemps été la tradition à Lamborghini, le nom Urus est dérivé du monde des taureaux. L’Urus, également connu sous le nom d’Aurochs, est l’un des grands ancêtres sauvages des bovins domestiques. Le taureau de combat espagnol, élevé depuis 500 ans, est encore très proche de l’Urus dans son aspect.

Un choix que Lamborghini estime adéquat avec la puissance et les performances de son Urus qui embarque un moteur V8 biturbo en aluminium de 4,0 litres à essence du Groupe Volkswagen, l’utilisation d’un turbo étant une première chez le constructeur italien. D’une puissance de 650 ch à 6 000 tr / min, d’un régime maximal de 6 800 tr / min et d’un couple maximal de 850 Nm à 2 250-4 500 tr / min, l’Urus a une puissance spécifique de 162,7 ch / l. Avec un poids à vide inférieur à 2 200 kg, l’Urus est le SUV avec le meilleur rapport poids / puissance à 3,38 kg / ch. Associé à une boîte de vitesses automatique à huit rapports, l’Urus affiche des performances d’une véritable sportive avec un 0 à 100 km / h en 3,6 secondes et le 0 à 200 km / h en 12,8 secondes, et atteint une vitesse maximale de 305 km / h. Le freinage n’est pas moins impressionnant : l’Urus décélère de 100 km / h à 0 à 33,7 m avec ses freins en carbone-céramique.

Techniquement, la Lamborghini Urus embarque également, en plus des quatre roues motrices, un essieu arrière directionnel et autre suspension pneumatique, des système que nous avons déjà rencontré sur le dernier Porsche Cayenne. Le conducteur, en fonction des conditions de surface ou de ses préférences, aura également la possibilité de choisir entre différends modes de conduite (Sport, Terre, Sable, Neige, route et course)

Partageant la plate-forme de la Bentley Bentayga et Porsche Cayenne, l’Urus affiche 5,11m de long, 2,02m de large (hors rétros) pour 1,64m de haut et un empattement de 3m. Ce SSUV de Lamborghini affiche un design agressif même si les feux, trop effilés, semblent un peu perdu dans cette masse. Et si nous avons également du mal avec une partie arrière au design complexe, la ligne de toit basse, le pare-brise fortement incliné et autres lignes de capots diagonales en clin d’œil à la Countach nous renvoient directement la sportivité d’une Lamborghini.

À l’intérieur du Lamborghini Urus, l’artisanat italien de luxe fusionne avec la technologie de pointe . La conception aéronautique et le design des instruments (à la sauce...Audi A8) axé sur le conducteur avec trois écrans TFT (un pour les instruments, un pour le système d’infotainment et un pour les fonctions de confort et le clavier virtuel avec reconnaissance de l’écriture manuscrite) placent les besoins du conducteur en premier et rendent la conduite plus confortable et agréable. L’architecture du tableau de bord suit le thème du « Y » inspiré par les modèles iconiques de Lamborghini. Il est possible de personnaliser l’intérieur pour accentuer son élégance ou son caractère sportif, grâce à une sélection de plusieurs types de coloris et matériaux, tels que le cuir, Alcantara, le bois, l’aluminium ou le carbone. Il est même possible de rendre certains d’entre eux encore plus sophistiqués grâce à des coutures contrastantes ou à la surpiqûre Q-citura. L’Urus comprend la gamme d’options la plus vaste jamais proposée sur un véhicule Lamborghini et ses multiples facettes convergent dans un véhicule unique.

Côté dotation, l’Urus embarque un niveau complet d’assistance en matière de sécurité, de sûreté et de conduite au niveau 2 (échelle SAE). Un assistant de feux de route atténue automatiquement les phares avant et arrière en mode feux de route, selon les besoins ; Les capteurs de stationnement avant et arrière et le régulateur de vitesse sont également inclus de série, de même qu’un système PreCognition innovant qui prévient ou atténue les collisions. Les systèmes ADAS facultatifs comprennent des systèmes de gestion du trafic, une caméra de vue de dessus et un mode de couplage de remorque.

La Lamborghini Urus est dotée d’un démarrage sans clé via le bouton « Start » de la console centrale, tant que la clé est présente. L’accès à l’urus est également accordé en touchant les panneaux de capteurs dans les portes et le hayon. Les paramètres de personnalisation permettent de configurer la voiture en fonction des différents pilotes et de basculer facilement entre sept profils programmables différents, y compris les préférences de siège et les modes de conduite EGO, et même le préréglage de l’Infotainment.

Portfolio

Vos commentaires

  • ]Le 5 décembre 2017 à 19:35[, par fviz

    splendide le SUV , AH les gens de Volkswagen m’étonneront toujours , alors que tout les constructeurs même les généralistes dérivent leurs SUV des berlines correspondantes voila que Lamborghini crée un précédant , ou la berline qui est attendue découlera donc de ce SUV .
    "arwah enta efham hadja fi li zalmon".

Répondre à cet article