Accueil du site > Actualité > Actualité > Une vingtaine de fournisseurs étrangers dans les bagages de l’usine (...)

Renault Trucks Algérie : Une vingtaine de fournisseurs étrangers dans les bagages de l’usine Soprovi

Publié le mardi 6 mars 2018 à 19:30, par Khaled A.

M. Georges Haidar, Directeur Général de Renault Trucks Algérie et M. Johan Marchner, Senior Vice-Président des Achats du groupe Volvo, ont participés, les 5 et 6 mars 2018, aux Journées Techniques sur la Sous-traitance Véhicule (JTSV Algérie) organisées par le Ministère de l’Industrie et des Mines.

Cette participation s’inscrit dans une démarche en ligne avec les objectifs stratégiques des autorités algériennes en matière de production nationale et d’intégration des produits locaux. C’est ainsi que la direction des achats du groupe Volvo active à développer un plan d’intégration local spécifique à l’Algérie répondant aux exigences du cahier des charges relatif au montage et à la production automobile. Cette stratégie d’intégration repose sur la prise en compte de fournisseurs stratégiques et sur une étude spécifique pour cartographier des fournisseurs potentiels, qu’il s’agisse de fournisseurs locaux déjà installés ou bien de fournisseurs susceptibles d’investir spécifiquement en Algérie.

A cette effet, Johan Marchner a révélé lors d’un point de presse "qu’une dizaine de sous-traitants algériens pourraient répondre aux attentes de notre Groupe pour les besoins de l’usine algérienne mais dont les produits devraient dans un second temps trouver place aux seins de nos différentes usines dans le monde, le temps de prendre le bon rythme de production". Le Senior Vice-Président des Achats du groupe Volvo a également annoncé qu’une vingtaine de fournisseurs du groupe suédois se déclarent intéressés pour répondre aux besoins de l’usine Soprovi. Notre présence en Algérie l’est pour le long terme et cela permet d’apporter de l’assurance pour la pérennité des investissements de ces sous-traitants". Johan Marchner se montre d’ailleurs encore plus "rassuré après les deux journées du JTSV et voir la volonté de l’Algérie à faciliter l’essor de l’industrie automobile et mécanique et c’est ce que nous transmettront à ceux qui veulent nous accompagner".

Ainsi, fort de son expérience mondiales en opérations de type CKD sur tous les continents, le groupe Volvo souhaite renforcer et pérenniser sa présence en Algérie, sur le long terme, en mettant à profit son expertise, "la position stratégique de l’Algérie et ses avantages font d’elle une des priorités du Top-Management du Groupe Volvo".

Pour rappel, SOPROVI, qui assemblera les camions Renault et Volvo, permettra la création d’environ 300 emplois, dont 200 emplois directs et 100 emplois indirects et sera structurée de manière à répondre aux impératifs du marché algérien et à l’environnement concurrentiel. La première phase de recrutement des opérateurs de l’usine sera très prochainement lancée et les futurs employés seront formés notamment aux technologies de Renault Trucks. La mise en place d’une école des métiers dédiée à leur formation est également prévue. Cette école profitera également aux effectifs des distributeurs partenaires en charge du servie après-vente.

Répondre à cet article