Accueil du site > Actualité > Actualité > Une production nationale de 400.000 véhicules d’ici 2020

Industrie automobile : Une production nationale de 400.000 véhicules d’ici 2020

1 commentaire

Publié le dimanche 21 octobre 2018 à 17:49, par APS

Le ministre de l’Industrie et des Mines, Youcef Yousfi, a indiqué ce dimanche à Alger que la production des véhicules assemblés en Algérie devrait atteindre les 400 000 unités d’ici 2020, dont une partie sera destinée à l’exportation.

« Le nombre des véhicules assemblés localement a atteint 110 000 unités en 2017 et devrait atteindre 400 000 véhicules d’ici 2020, dont une partie sera destinée à l’exportation », a affirmé le ministre lors d’une conférence-débat au Forum d’El Moudjahid.

A une question des journalistes sur le plafonnement des prix des voitures assemblés en Algérie, M. Yousfi a rappelé avoir évoqué ce sujet à plusieurs reprises. Selon lui, « les industriels activant dans le domaine de l’assemblage de voitures doivent respecter le cahier des charges qu’ils ont signé et que le prix de la voiture assemblée ne doit guère dépasser celui de la même voiture importée ». « Ils doivent aussi augmenter progressivement le taux d’intégration nationale qui, au fur à mesure qu’il progresse, doit se traduire par une baisse graduelle des prix des véhicules », a-t-il ajouté.

M. Yousfi a insisté sur la nécessité de créer une industrie automobile en Algérie à partir de l’activité d’assemblage, mais cela, a-t-il observé, « exige de la patience et ne peut avoir lieu en une ou deux années ». A ce propos, il a souligné que ce processus avait même pris 50 ans dans certains pays. Dans ce sillage, M. Yousfi a évoqué la nécessité de développer également la sous-traitance dans l’industrie automobile, permettant la création de milliers d’entreprises qui fabriqueront les 30 000 à 50 000 pièces et composants entrant dans la fabrication des véhicules.

Lire également

Vos commentaires

  • ]Le 22 octobre 2018 à 10:57[, par alinached

    Il parle Bcp ce Yousfi !! ou est sa valeur ajouter a lui dans ce buisness plan de l`industrie automobile Algerienne ,qu` a t `il apporter de positif ?? tous ce qu`il communique on le connait deja