Accueil du site > Actualité > Actualité > Une commission d’inspection sur les lieux cette semaine

Tahkout Manufacturing Company (TMC) : Une commission d’inspection sur les lieux cette semaine

4 commentaires

Publié le dimanche 26 mars 2017 à 12:47, par Khaled A.

Sur instruction du Premier Ministre, Abdelmalek Sellal, une commission d’inspection se rendra cette semaine à l’usine Tahkout Manufacturing Company, rapporte Algerie-eco.

Suite aux photos parues sur les réseaux sociaux le week end dernier liées à l’usine d’assemblage des véhicules Hyundai à Tiaret, le Premier Ministre a décidé d’envoyer une commission d’inspection sur les lieux, rapporte Algerie-eco selon une déclaration du Ministre de l’Industrie et des Mines, Abdeslam Bouchouareb.

Cette commission, rapporte la même source, sera composée de "de l’Inspection générale des finances, de l’Inspection générale des douanes et de l’Inspection générale de l’Industrie ainsi que les représentants de l’Enacta (Etablissement national de contrôle technique automobile). Selon le Ministre de l’Industrie "une première inspection a donné lieu à un résultat positif" tout en rappelant que " ceux qui s’inscrivent dans le montage seront observés. Les conséquences seront tirées en cas de défaillance ».

Vos commentaires

  • ]Le 26 mars à 14:07[, par YOUGOURTHEN

    La33ab H’mida, reccham H’mida, fi dar H’mida :’-))

  • ]Le 26 mars à 15:18[, par blumy31

    Une commission pourquoi faire ?
    Les faits sont clairs et nets.
    @Autoalgérie :vous et autres journalistes qui aviez assisté à l’inauguration quel était le procédé de montage en votre présence ?

  • ]Le 27 mars à 14:03[, par avanticosi

    Je me demande que fait la photo de boutef là-bas
    Blumy31 elle va comment la serie4 ? :)

  • ]Le 27 mars à 14:24[, par blumy31

    @avanticosi : bientôt 400.000 km et ça roule plutôt bien sans pépin, elle va devoir tenir encore quelques années dans ce pays car avec ce marché, des concessionnaires pareils et un pouvoir d’achat en baisse je ne risque pas de changer demain.:-/

Répondre à cet article