Accueil du site > Actualité > Une capacité de 20.000 unités/an

[Mis à jour] Usine Hyundai Trucks & Bus de Batna : Une capacité de 20.000 unités/an

7 commentaires

Publié le dimanche 17 janvier 2016 à 23:00, par Mohamed Amine MERIEM

La future usine de montage de bus et camions Hyundai commence à voir le jour avec la visite du Wali synonyme du lancement imminent du projet sur le chantier qui est déjà bien avancé.

Lancement imminent de l’usine de camions et bus Hyundai de l’opérateur algérien Global Motors Industries aujourd’hui après la visite de l’ambassadeur de Corée du Sud, du Wali de Batna et des représentants de la marque coréenne ainsi que ceux du partenaire algérien.

Cette cérémonie a permis de connaître certains détails de cet investissement de 7 milliards de dinars qui est financé par AGB.

L’usine Hyundai de Batna se situe à Madher, sur un terrain de 55 900 m², dont 5 700 de bâti. Les travaux ont été entamés il y a de cela quelques semaines, comme le prouvent différentes photos. Les représentant de Global Motors Industries annoncent les premières productions au printemps, plus précisément fin mars/début avril. Un début de production qui mènera à une première étape, celle de 4 000 véhicules/an.

Parmi les modèles qu’aura à produire cette usine, on peut citer les Hyundai HD35, HD65, et HD72 en plus des bus dont le County 27 places, tout en précisant que le montage des bus viendra juste après celui des camions.

L’unité de production affiche une capacité nominale 20 000 unités par an entre bus et camions, un chiffre qui devrait être atteint d’ici cinq ans ont annoncé les responsables sur place, pour un nombre d’employés sera de 2 000 au bout de la même période. Les mêmes responsables ont également précisé qu’à terme, une partie de cette production devrait être destinée à l’export.

En plus de la zone de montage, cette usine comprendra une ligne de carrosserie industrielle pour équiper les châssis-cabines à leur sortie de chaîne. Le site disposera également d’une circuit de tests et de validation en sortie de chaîne.

Concernant l’intégration, les responsables du projet annoncent un taux de 40 % au bout de la 5ème année, et sur ce point, l’ambassadeur de Corée du Sud a insisté auprès de Global Motors sur la nécessité d’augmenter l’investissement sur la pièce détachée afin de pouvoir y parvenir.

Les employés de cette usine sont et seront formés aux techniques d’assemblage par un sous-traitant du constructeur Hyundai, à savoir Youngsan.

Global Motors Industries planche également sur son réseau de distribution qu’il est en train de constituer en prospectant des agents à travers le territoire.

Il est également important de noter que cette entité ne fera pas d’importation de produits finis se consacrant exclusivement à la production et à la vente de ses propres produits.

Portfolio

Lire également

EuroNcap : Le plein d’étoiles pour l’Audi Q2, Ford Edge, Hyundai Ioniq et Suzuki Ignis
Crédit à la consommation : Signature de l’accord TMC - CPA
Ival : Finalement, l’unité de montage sera pour février
Global Motors Industrie : Le Hyundai H350 à 3.990.000 DA TTC
Diamal : Usine Fuso , sous-traitance, distribution, Philippe de Condé nous dit tout
Global Motors Industries : L’usine Hyundai de Batna en vidéo promotionnelle
Kia Motors : La KIA GT s’annonce en teaser-vidéo
Kia Motors Algérie : Le "Quick Service" du caroubier étend ses horaires

Vos commentaires

  • ]Le 17 janvier à 11:55[, par mizand

    le parking est plus grand que l air de jeu de montage. un autre non comment.

  • ]Le 17 janvier à 23:06[, par artic

    pour une foie ,je poste un com sans meme prendre la paine de lire l’article :

    "du grand KHORTI ! " c bon c fini !

  • ]Le 18 janvier à 09:21[, par Flat4

    Cet ensemble ne fait même pas la taille d’une seule unité ou dévision de la SNVI !

    Et il veulent être opérationnel dans 2 mois ? Moi ce que je comprend c’est que ça va être du pure boulonnage au vu de l’état des lieux, du niveau d’avancement et de l’annonce

  • ]Le 18 janvier à 22:11[, par shinigami

    vous abusez avec vos commentaires négatifs pessimistes, y’a quelques mois on avez rien,on savait même pas gérer une unité de montage de mobylettes, et maintenant que l’industrie automobile commence a peine a voir le jour, on veut des usines comme celle d’Europe ou de chine,c’est normal de commencer petit et de progresser après, on a aucun savoir faire, aucun réseau de soutraitance, on a jamais exporter autre chose que le petrole (sauf peut être quelques bouteilles de hamoud et quelque 3radjen de dattes) il faut pas se prendre pour des allemands ces projets d’unités de montage ne vont pas sauver notre économie a eux seules mais ils participeront a instaurer une certaine culture d’investissements industrielles et c’est déjà ça.

  • ]Le 19 janvier à 08:54[, par Flat4

    @ shinigami : Le hic ici c’est qu’il y a un contraste entre la thérorie (lannonce et les chiffres) et la pratique (la maquette de l’usine)

    De là à dire qu’on avait rien non je ne suis pas d’accord, dans le domaine automobile ok mais dans le domaine de poids lourds il y a tjr eu la SNVI car qu’on le veuille ou non cette entreprise dispose d’une mega structur et d’un savoir faire, le gros hic c’est que les politicos ne l’ont pas laisser bosser et ce développer

  • ]Le 20 janvier à 19:39[, par momo

    Quelqu’un peut m’expliquer SVP : C’est un projet que ne gère pas Hyundai Algérie ou quoi ????????
    J’avais pensé que seul Hyundai Algérie avait l’exclusivité de la vente de tous les produits Hyundai Korea !!!!!

  • ]Le 21 janvier à 16:39[, par mizand

    D après APS le 1er camion sortira dans 3 mois de l usine !!!!!!!!!!!!! soit en avril prochain, c est plutôt un poisson d avril qui y sortira http://www.aps.dz/economie/35284-ba...

Répondre à cet article