Accueil du site > Actualité > Actualité > Une autoroute pour poids lourds reliant le port de Cherchell à El (...)

Infrastructures routières : Une autoroute pour poids lourds reliant le port de Cherchell à El Affroun

4 commentaires

Publié le jeudi 28 avril 2016 à 14:41, par APS

Le ministre des Travaux publics, Abdelkader Ouali, a fait part, mercredi à Djelfa, de la réalisation "prochaine" d’une autoroute spéciale poids lourds portant des conteneurs qui reliera le port de Cherchell (Tipasa) à El Affroun (Blida).

En marge de sa visite dans la wilaya, le ministre a indiqué à la presse que la prochaine autoroute s’étendra sur 40 km et comportera trois voies pour permettre la circulation de camions portant des conteneurs de et en direction du port du Centre, à Cherchell.

Il a ajouté que le port du Centre (Cherchell) sera "le plus grand en son genre en Méditerranée" et sera entouré d’une zone industrielle de 2000 hectares.

Le ministre a signalé, aussi, l’importance de cette liaison entre les axes des autoroutes Est-Ouest et Nord-Sud au niveau des ports de Djendjen et de Cherchell, expliquant que la jonction entre ce dernier et l’autoroute Nord-Sud, au niveau de la localité d’El Hamdania (Médéa), facilitera le transport des conteneurs vers les régions dans le sud du pays et même vers les pays africains limitrophes.

Lors de sa visite dans la wilaya de Djelfa, M. Ouali a inauguré le tronçon de déviation d’une longueur de 7 km dans le cadre du dédoublement de la route nationale numéro 1 (RN1), dans sa partie reliant Hassi Bahbah à In Ouessara sur une distance de 40 km.

Ce tronçon permettra aux poids lourds d’éviter le passage du centre ville de Hassi Bahbah.

Le ministre a appelé, à cette occasion, à la nécessité d’ouvrir les tronçons restants, un par un, afin d’assurer les bonnes conditions de déplacements aux automobilistes.

M. Ouali a aussi fait part de l’importance de ce genre de projets qui renforce, selon lui, "le côté socioéconomique des routes et leur importance dans l’encouragement de l’investissement économique de façon générale".

Il a ajouté que les projets de réalisation de routes et de renforcement des infrastructures de bases reflétaient la vision stratégique du Président de la République.

Le ministre a aussi mis en valeur, lors de son inspection du tronçon réceptionné, les efforts des autorités locales de Djelfa dans l’accompagnement de cette voie d’une activité touristique, en réalisant des aires de repos et de loisirs.

Le ministre avait entamé sa visite d’inspection à partir de la wilaya de Blida, passant par Médéa avant d’arriver à Djelfa, d’où il devait se déplacer à Laghouat.

Vos commentaires

  • ]Le 28 avril à 15:45[, par mizand

    j aurai mieux vu le transporteur par train
    text de description

  • ]Le 28 avril à 15:46[, par mizand

    ... moins cher, plus rapide, moins polluant etc.

  • ]Le 28 avril à 19:35[, par zorro

    @ Mizand : pour l’instant les caisses sont vides , actuellement toutes les futures autoroutes seront réaliser par des moyens nationaux.

  • ]Le 29 avril à 11:18[, par kanyamakan

    Adieu Cherchel adieu Cesarae adieu les qques stigmates de culture de la ROME antique . Il faut surtout pas en parler . Bienvenue à la polution . 2000 ha ,vous vous rendez compte de l’enormite du projet ,projet qui va engendrer de milliers de desagrements sur plusieurs generations,voire à jamais.

Répondre à cet article