Accueil du site > Actualité > Actualité > Un objectif de 16 millions de passagers en 2021

Transport ferroviaire : Un objectif de 16 millions de passagers en 2021

Publié le jeudi 2 août 2018 à 15:20, par APS

Le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaalane a affirmé, mercredi dans la wilaya d’Ain Témouchent, que le gouvernement a fourni tous les moyens pour atteindre une capacité de transport par rail de 17 millions de tonnes de marchandises et 16 millions de passagers par an à l’horizon 2021.

En inspectant à la gare ferroviaire de la commune de Béni Saf, M. Zaalane a souligné "ces objectifs nous imposent de relier à la voie ferrée les zones industrielles et d’activités où des entreprises produisent du fer, des produits agroalimentaires, ... pour que chaque kilomètre du réseau de chemins de fer ait un rentabilité".

Le ministre a fait savoir, au passage, que la voie ferrée en Algérie est passé de 1.800 kilomètres de réseau ferroviaire en 2000 à 4.200 km réceptionnés et mis en service, ajoutant qu’il est prévu la réception de 2.300 km inscrits au titre du programme du président de la République au niveau de la ligne des Hauts plateaux reliant l’extrême-est du pays, de la wilaya de Tebessa à Moulay Slissene dans la wilaya de Sidi Bel-Abbès, ce qui portera le réseau ferroviaire total à 6.300 km.

Parallèlement à ces acquis, il a cité des opérations d’importation de wagons et de réhabilitation de wagons et de locomotives au niveau des ateliers de Sidi Mabrouk (Constantine) et de Sidi Bel Abbès, signalant que 200 wagons seront progressivement mis en service.

Il ne suffit seulement pas de définir les objectifs théoriques mais de réunir les conditions qui assurent leur concrétisation, notamment dans le domaine du transport ferroviaire, surtout que le réseau routier nécessite un entretien important et constitue un lourd fardeau.

A la gare ferroviaire de Béni Saf, M. Zaalane a instruit les responsables de la Société nationale de transport ferroviaire (SNTF) à intégrer cette ligne dans le domaine du transport de marchandises, surtout que cette collectivité dispose d’une usine de fabrication du ciment.

Répondre à cet article