Accueil du site > Actualité > Actualité > Trois sur trois pour Nico Rosberg

Formule 1 - GP de Chine : Trois sur trois pour Nico Rosberg

1 commentaire

Publié le dimanche 17 avril 2016 à 13:07, par Dalil C.

La troisième manche du championnat 2016 de Formule 1 qui s’est déroulée à Shanghai, en Chine, a été plus mouvementée que prévu même si à la fin, c’est encore une fois Nico Rosberg qui est monté sur la plus haute marche du podium.

Nico Rosberg, trois sur trois !

Nico Rosberg s’était adjugé un bel avantage la veille en décrochant la pole position, surtout que son plus grand rival et coéquipier Lewis Hamilton allait s’élancer en fond de grille. Le pilote allemand a dominé quasiment toute la course, oui quasiment car il s’est fait grillé la politesse au départ par Daniel Ricciardo, second sur la grille, qui a réalisé un meilleur départ, un avantage qu’il n’a cependant pas conservé longtemps car le pneu arrière gauche de la RedBull a rendu l’âme au troisième tour, ce qui a ouvert la voie à Nico Rosberg qui a pris peu à peu le large, affichant même plus de 35 sec d’avance sur son poursuivant direct. Grâce à cette troisième victoire d’affilée et le mauvais résultat de son coéquipier, Nico Rosberg conforte sa premier place au championnat et prend une bonne avance pour la suite.

Du rififi aux premiers virages

Le départ et le passage des premiers virages est généralement un facteur clé qui influe sur le reste de la course. Ça a été le cas encore une fois à ce GP de Chine, comme au GP de Bahreïn.Plusieurs monoplaces se sont frottés et des pièces de carbone et des ailerons ont été endommagés. Vettel, sous la pression de Kvyat, a percuté son coéquipier Kimi Raikonnen, et cela sous les yeux du grand patron, Sergio Marchionne qui était sur les lieux. Les deux Scuderia Ferrari qui s’étaient élancées de la troisième et quatrième place perdent tout espoir de victoire. Derrière, c’est aussi mouvementé, Lewis Hamilton qui s’est élancé de la dernière place attaque dès le départ mais perd complètement son aileron avant suite à une touchette avec la Sauber de Felipe Nasr, ce qui l’oblige à repasser par les stands, et voit ainsi ses chances de remonter assez haut dans le classement être minimisées.Mais il sauve quand même les meubles et finit à la septième place, au prixd’une fin de course pénible pour l’Anglais.

Pas d’abandon, une première depuis 2011

Ce GP de Chine sera également marqué par le fait qu’il n’y a eu aucun abandon, malgré le fait que certains aient frôlé la catastrophe à cause de différentes touchettes et casses d’éléments en carbone. A quelques tours de la fin, Romain Grosjean qui avait, pour rappel, fait son meilleur début de saison a même demandé à son équipe la permission de rentrer définitivement au stand car sa HAAS était, selon lui, inconduisible.Mais l’équipe américaine ayant refusé de donner son accord, il a continué sa pénible course jusqu’à la fin. C’est donc une première depuis 2011, tous les pilotes ont franchi la ligne d’arrivée.

Même si Nico Rosberg n’a pas quitté la tête de ce GP de Chine dès le troisième tour, derrière la course a été mouvementée avec des rebondissements, incidents, dépassements et remontées qui ont fait le spectacle.

Classement du Grand Prix d’Australie 2016 :

  1. NICO ROSBERG - MERCEDES
  2. SEBASTIAN VETTEL - FERRARI
  3. DANIIL KVYAT - RED BULL
  4. DANIEL RICCIARDO - RED BULL
  5. KIMI RÄIKKÖNEN - FERRARI
  6. FELIPE MASSA - WILLIAMS
  7. LEWIS HAMILTON - MERCEDES
  8. MAX VERSTAPPEN - TORO ROSSO
  9. CARLOS SAINZ - TORO ROSSO
  10. VALTTERI BOTTAS - WILLIAMS
  11. SERGIO PEREZ - FORCE INDIA
  12. FERNANDO ALONSO - McCLAREN
  13. JENSON BUTTON - McLAREN
  14. ESTEBAN GUTIERREZ - HAAS
  15. NICO HULKENBERG - FORCE INDIA
  16. MARCUS ERICSSON - SAUBER
  17. KEVIN MAGNUSSEN - RENAULT
  18. PASCAL WEHRLEIN - MANOR
  19. ROMAIN GROSJEAN - HAAS
  20. FELIPE NASR - SAUBER
  21. RIO HARYANTO - MANOR
  22. JOLYON PALMER - RENAULT

Classement du championnat pilotes 2016 :

  1. NICO ROSBERG - MERCEDES : 75
  2. LEWIS HAMILTON - MERCEDES : 39
  3. DANIEL RICCIARDO - RED BULL : 36
  4. SEBASTIAN VETTEL - FERRARI : 33
  5. KIMI RÄIKKÖNEN - FERRARI : 28
  6. FELIPE MASSA - WILLIAMS : 22
  7. DANIIL KVYAT - RED BULL : 21
  8. ROMAIN GROSJEAN - HAAS : 18
  9. MAX VERSTAPPEN - TORO ROSSO : 13
  10. VALTTERI BOTTAS - WILLIAMS : 7
  11. NICO HULKENBERG - FORCE INDIA : 6
  12. CARLOS SAINZ - TORO ROSSO : 4
  13. STOFFEL VANDOORNE - McCLAREN : 1
  14. KEVIN MAGNUSSEN - RENAULT : 0
  15. SERGIO PEREZ - FORCE INDIA : 0
  16. JOLYON PALMER - RENAULT : 0
  17. MARCUS ERICSSON - SAUBER : 0
  18. FERNANDO ALONSO - McCLAREN : 0
  19. JENSON BUTTON - McLAREN : 0
  20. PASCAL WEHRLEIN - MANOR : 0
  21. FELIPE NASR - SAUBER : 0
  22. ESTEBAN GUTIERREZ - HAAS : 0
  23. RIO HARYANTO - MANOR : 0

Crédit Photo : Page Facebook Nico Rosberg

Lire également

Vos commentaires

  • ]Le 17 avril à 16:16[, par Fuel

    Bonjour,

    3 victoires sur les 3 premiers GP de la saison pour l’allemand, selon les commentaires de Canal+ : Cela c’est déjà produit 9 fois dans l’histoire de la F1 et les pilotes concernés ont systématiquement finis champions, m’enfin ça reste "que" des stats. Sinon le spectacle était beau derrière...

Répondre à cet article