Accueil du site > Actualité > Actualité > Toyota va assembler sa nouvelle Auris au Royaume -Uni malgré le (...)

Marché automobile mondial : Toyota va assembler sa nouvelle Auris au Royaume -Uni malgré le Brexit

Publié le vendredi 2 mars 2018 à 08:21, par AFP

Toyota a annoncé qu’il allait assembler la nouvelle Auris dans son usine de Burnaston au Royaume- Uni malgré le Brexit tandis que l’usine de Deeside (Pays de Galles) fournira les moteurs.

Établies en 1989, les usines de Burnaston et Deeside ont constitué les premiers sites de production importants du constructeur japonais en Europe. Elles emploient actuellement plus de 3 000 personnes à elles deux et la génération actuelle de l’Auris est déjà assemblée à Burnaston. « Nous faisons tout ce que nous pouvons pour maintenir la compétitivité de nos opérations manufacturières britanniques. Avec 85% de notre production britannique exportée vers les marchés européens, le maintien d’un commerce libre et sans entrave entre le Royaume- Uni et l’Europe sera vital à notre succès futur », a prévenu Johan van Zyl, directeur général de Toyota Motor Europe.

Début février, la Première ministre britannique Theresa May avait reçu des chefs d’entreprises japonaises implantées au Royaume- Uni, pour tenter de les rassurer sur l’après-Brexit.

Répondre à cet article