Accueil du site > Actualité > Actualité > Tout sur l’Alpine A110

Salon de Genève 2017 : Tout sur l’Alpine A110

Publié le mardi 7 mars 2017 à 16:36, par Khaled A.

Un an après la présentation du show car Alpine Vision, Alpine révèle au salon de l’automobile de Genève son tout nouveau modèle de série : la nouvelle A110.

Reprenant les principes intemporels qui ont fait le succès d’Alpine – compacité, légèreté et agilité - ce coupé deux places à moteur central arrière reste fidèle à l’esprit de ses origines et à l’A110 « Berlinette ».

Esthétiquement, point de surprise puisque l’Alpine A110 est très proche du show-car Vision, dévoilé au mois de février 2016, avec un design clairement inspiré que ce soit pour son gabarit, son allure ou des détails qui rappellent les fameuses petites sportives des années 1970. Design néo-rétro pour rappeler son aîné comme ses quatre feux, la nervure sur le capot, le profil, la ligne du toit, la lunette arrière, tout y est pour rappeler la mythique A110 des années 70 et ses envolées dans le rallye de Monte-Carlo.

L’habitacle, que des fuites de photos avaient déjà permis d’admirer, adopte une planche de bord qui fait la part belle au digital, limitant au maximum les boutons pour plus de pureté dans les lignes. La console centrale se caractérise par un écran "flottant" qui aura à gérer plusieurs commandes (climatisations, infodivertissement....), des poignées de portes en forme de sangle et les siège baquet ultra léger déjà annoncés par le constructeur. L’affichage de l’écran TFT 10 pouces est également modifié selon le mode de conduite sélectionné (« Normal », « Sport » et « Track »), modes qui modifient les paramétrages du moteur et de la boite de vitesses, de l’ESC, de la direction et la sonorité de l’échappement.

En parlant de légèreté, l’A110 ne pèse que 1080 kg (hors options).Compacte (L 4178mm, l 1798mm), basse (h 1252mm), l’A110 est conçue pour ne faire "qu’un avec le conducteur et être agile, en particulier sur les routes de montagne où Alpine a bâti sa réputation dans les années 60 et 70", annonce Alpine. Sous le capot, l’A110 est équipé d’un moteur turbocompressé à injection directe, 1,8L, 4 cylindres développé par l’Alliance Renault-Nissan. Les ingénieurs d’Alpine et de Renault Sport se sont associés pour en développer une version spécifique Alpine avec des composants sur mesure : l’admission d’air, le turbo, l’échappement et la cartographie. Il dégage une puissance de 252ch et un couple maximum de 320Nm. Ce moteur combiné à un poids de 1080kgs offre un rapport poids/puissance de 4,3kg / ch qui se traduit par une accélération de 0 à 100km/h en seulement 4,5 secondes et capable d’atteindre les 250km/h (limité électroniquement) sans aileron, ni becquet. Ce moteur est couplé à une boîte de vitesses DCT Getrag à embrayage humide et 7 rapports.

Source photos : Ferd

Répondre à cet article