Accueil du site > Actualité > Actualité > TEB, le bus qui passe au-dessus du trafic routier, en test en (...)

Transport : TEB, le bus qui passe au-dessus du trafic routier, en test en Chine

3 commentaires

Publié le jeudi 4 août 2016 à 10:54, par Dalil C.

TEB, pour Transit Elevated Bus, un bus pouvant passer au-dessus du trafic routier,a été produit et à même débuté ses tests de roulage en Chine.

L’affaire ne date pas d’hier, l’idée de créer une sorte d’engin surélevé hybride à mi-chemin entre un bus et un tramway est dans les cartons depuis quelques années en Chine.Ce type de transport en commun permettrait d’éviter les monstrueux embouteillages dont souffre la capitale chinoise, en enjambant tout simplement les véhicules !

Une idée qui paraissait surréaliste il y a quelques années mais qui, depuis, a fait son chemin.L’entreprise TEBtech a dévoilé au début de cette année, au cours d’un salon high-tech organisé à Pékin, la version finale de ce bus qu’elle a dénommé "TEB-1", pour "Transit Elevated Bus", et qui est appelé « Straddling Bus », pour bus chevauchant.

Une nouvelle étape vient d’être franchie et pas des moindres puisqu’il s’agit de la production du tout premier prototype TEB-1, qui a été inauguré en grande pompe. Il a même effectué ses premiers tests de roulage sur une piste aménagée de 300 mètres. Il s’élancera à partir du second semestre dans des tests grandeur nature plus poussés.

L’impressionnant engin qui fait 22 mètres de long, 7,8 de large et 4,8 de haut peut transporter jusqu’à 300 passagers et peut passer au-dessus de deux files de voitures. Il peut rouler à 60 km/h, ne subira pas les embouteillages et n’en fera pas subir lors de ses arrêts. Et cerise sur le gâteau : il coûterait 5 fois moins cher qu’un métro !

Portfolio

Vos commentaires

  • ]Le 4 août 2016 à 11:38[, par GT_muse

    et si le 4x4 noir portait un porte bagage ?:-P

  • ]Le 4 août 2016 à 11:54[, par GT_muse

    je suis proprio d’un class g je fais comment ? :-/ dac je sors

  • ]Le 4 août 2016 à 16:18[, par mizand

    c est bas, bonjour les dégâts.

Répondre à cet article