Accueil du site > Actualité > Actualité > Système quattro ultra, les quatres roues motrices de demain

Audi : Système quattro ultra, les quatres roues motrices de demain

1 commentaire

Publié le mardi 23 février 2016 à 12:22, par Communiqué de Presse

Le constructeur Audi présente une nouvelle avancée technologique majeure avec la combinaison du système quattro et de la technologie ultra.

Audi ouvre un nouveau chapitre dans l’histoire du quattro : le dernier système quattro équipé de la technologie ultra combine efficience, sécurité et dynamisme de conduite pour devenir la transmission du futur. Le système est adapté pour les modèles Audi dont le moteur est monté de façon longitudinale. Une première version sera disponible sur la nouvelle Audi A4 allroad quattro prévue mi-2016.

L’objectif de ce développement est de parvenir à un système de transmission intégrale encore plus efficient qui ne changera rien en matière de traction et de dynamisme de conduite. Utilisé quotidiennement, le système devrait par ailleurs établir une nouvelle norme en termes de consommation de carburant et d’émissions de CO2. En moyenne, les véhicules tests consomment 0.3 l/100 km de moins que ceux équipés d’une transmission intégrale classique. Les tests ont été effectués en situation de trafic urbain à Ingolstadt.

Audi

Lire également

EuroNcap : Le plein d’étoiles pour l’Audi Q2, Ford Edge, Hyundai Ioniq et Suzuki Ignis
Audi : Quattro GmbH devient Audi Sport GmbH
Volvo Trucks : La douceur de l’I-Shift mise en avant (Vidéo)
Renault Algérie Production : 55.000 véhicules en 2 ans
Volvo Cars : Nouvelles mises à jour sur la gamme 90
Partenariat : Accord Groupe Renault/Chronocam pour une technologie de vision artificielle

Vos commentaires

  • ]Le 24 février à 15:23[, par GT_muse

    quatro le vrai l’originale qui mérite de porter son nom c’est celui a différentiel central mécanique torsen acouplé a un moteur en configuration transversale lui seul permet d’envoyer toute la puissance vers larriere ou meme sur une roue en temps reèl

    les pseudo quatro a embrayage electro hydrolyque haldex et machin ca depane mais ca rest de traction a la base avec la possibilé de relier lessieu arriere au besoin donc au maximun 50% du couple vers larriere ya meme pas de différentiel autobloquant mais c’est l’electronique qui bloque les roues en utilisant les frein donc pas de vrai torque vectoring et c’est pas vraiment une transmission intégrale ...oui dac on a 2% permanent vers larriere mais c’est seulement en cas de perte d’haderance que le mécanisme embraye et un pe de couple est transmis a larriere

Répondre à cet article