Accueil du site > Actualité > Actualité > Suppression du système de licences d’importations en 2018

Marché automobile algérien : Suppression du système de licences d’importations en 2018 

1 commentaire

Publié le mardi 19 décembre 2017 à 11:37, par APS

Le système des licences d’importations, mis en vigueur en 2016, sera supprimé en 2018, a annoncé mardi à Alger le ministre du Commerce, Mohamed Benmerradi, lors d’une réunion avec les cadres de son secteur.

Expliquant cette décision, M. Benmerradi a fait valoir que le système des licences d’importations a non seulement "montré ses limites" mais c’est aussi un système "bureaucratique" et "manquant de transparence" sans compter qu’il a engendré parfois des problèmes d’approvisionnement.

Pour les véhicules, qui seront aussi concernés par la suppression des licences d’importation dès 2018, M. Benmerradi a indiqué que les contingentements quantitatifs d’importations pourraient être réinstaurés qu’"en cas de nécessité".

Toutefois, a-t-il ajouté, des mesures d’encadrement du commerce extérieur sont prévues en 2018, et ce, afin de protéger la production nationale et d’éviter une nouvelle envolée de la facture d’importations.

Vos commentaires

  • ]Le 20 décembre 2017 à 06:36[, par YOUGOURTHEN

    Ils interdisent ce qu’ils veulent, ils autorisent ce qu’ils veulent, ils reviennent dessus, après c’est oups on n’y revient pas, après c’est non on y revient comme... et ainsi de suite !
    Ça se fait au grès des lobbies et des intérêts de X ou de Y

Répondre à cet article