Accueil du site > Actualité > Actualité > Sixième année de croissance consécutive

ALD Automotive Algérie : Sixième année de croissance consécutive

Publié le mercredi 17 février 2016 à 09:10, par Khaled A.

ALD Automotive Algérie, leader national de la location longue durée et gestion de flottes automobiles en Algérie, a organisé un point presse pour exposer les chiffres 2015.

Lancée depuis 2007, ALD Automotive Algérie, filiale du groupe Société Générale, est devenue au fil du temps l’un des acteurs incontournables de la location longue durée en Algérie, se hissant même au rang de leader national du secteur. Et comme chaque année, ALD Automotive Algérie a organisé un point presse pour exposer ses chiffres à l’international, mais aussi son activité en Algérie.

C’est Patrice Reveille, directeur général de la branche algérienne, qui s’est chargé d’exposer ces données, tout d’abord celles liées à l’international, en mettant en avant le fait qu’ALD conserve son rang dans ce secteur. La firme qui est présente dans 40 pays a enregistré pour 2015 une progression de près de 10% de sa flotte qui a atteint 1 206 837 de véhicules contre 1 107 376 unités en 2014.

La branche algérienne est dans la même lancée, avec une année 2015 close avec 3097 véhicules, soit une croissance du parc de plus de 12 %, enregistrant ainsi sa 6eme croissance de suite, ce qui confirme sa place de leader de la location longue durée et gestion de flottes automobiles en Algérie. 1056 véhicules sont venus enrichir le parc et 747 autres ont été vendus en occasion durant cette même année. Dans le volet portefeuille clients, l’entreprise en compte actuellement 112, puisque 20 nouveaux clients, dont 6 PME algériennes, ont adopté la location longue durée. Des résultats « satisfaisants au vu de la conjoncture qu’a connue le marché avec l’indisponibilité des voitures. On a dû recourir à la constitution d’un stock au printemps, pour pouvoir proposer des solutions à nos clients » a déclaré le responsable d’Ald Automotive.

Patrice Reveille avouera également que la sinistralité du parc est trop élevée avec 3000 sinistres enregistrés, soit un taux de près de 100%, ce qui se répercute évidemment sur les mensualités et que sa diminution ne pourrait que profiter aux clients à la longue, car cela permettrait de réduire le prix de la location. Sur ce point, l’un des clients d’ALD Automotive a même instauré un « permis à points interne », le conducteur fautif se retrouvant sans voiture pendant un mois pour le premier sinistre, 3 mois pour le second et sans voiture au bout du troisième sinistre, une manière de responsabiliser les employés. Pour l’histoire, cette entreprise a un taux de sinistralité largement inférieur aux autres clients, avec « uniquement » 24% de son parc.

Mise en place de la Location Moyenne Durée (LMD)

Tout en estimant que l’instabilité du marché pourrait entraver les objectifs 2016, Patrice Reveille prévoit « une croissance de 13 points pour cette nouvelle année, mais nous ferons un bilan en mi-chemin pour faire le point sur sa faisabilité ou pas ». Ainsi, l’objectif d’ALD Automotive Algérie est d’arriver à un parc de 3500 voitures au 31 décembre 2016 avec la livraison de 1123 véhicules, tandis que les véhicules restitués (fin de contrat de location) atteindront le chiffre de 720 unités. Il a également rappelé qu’ALD Automotive Algérie ne fournit à ses clients dans le cadre du LLD que des véhicules neufs, la durée de la location étant évaluée en années ou en kilomètres, selon le choix de ces derniers, cela étant convenu lors de la signature du contrat. ALD Automotive Algérie prend en charge tout le volet lié à la maintenance, assurance, révision, réparation, intervention en cas de panne, mise à disposition de véhicules de remplacement et changement de pneumatiques.

Par ailleurs, ALD Automotive Algérie propose désormais une seconde offre à ses clients depuis quelques semaines, la Location Moyenne Durée (LMD) pour une période allant de 1 à 18 mois et dont les tarifs sont par palier de 3 mois. Une offre plus souple pour certaines entreprises dont le besoin est ponctuel donc et qui pourront profiter de véhicule, certes ayant moins de 50.000 KM et moins de 2 ans de vie, mais en profitant d’avantages identiques à ceux du LLD.

Répondre à cet article