Accueil du site > Actualité > Actualité > Signature du contrat de la joint-venture KIV/Foton

Industrie mécanique : Signature du contrat de la joint-venture KIV/Foton

Publié le jeudi 20 avril 2017 à 11:47, par Khaled A.

Eurl KIV a signé aujourd’hui son contrat avec le constructeur Foton pour la création de la joint-venture destinée à la production des véhicules de la marque chinoise en Algérie.

Située dans la région d’Annaba sur une superficie de 16 hectares et pour un coût de 50 millions US, l’usine KIV/Foton, actuellement en cours de réalisation, aura à assembler à partir de mars 2018, sur deux lignes et en SKD, 5000 unités pour sa première année pleine et atteindre les 20.000 unités à l’horizon 2020. Une année qui verra l’usine passer en CKD ( de peinture et fabrication de différentes pièces et accessoires localement) avec comme objectif 50.000 unités/an de différents modèles Foton, allant du camion lourds, moyen tonnage, léger au SUV et autre Pick-up, indiquent les responsables des deux entreprises. Pour le démarrage de l’usine, il est prévu un effectif de 200 emplois directs et qui augmentera au fur et à mesure de la montée de la production.

Hassan Khodja, le DG de KIV a assuré que "le partenaire chinois Foton participera activement au transfert de technologie et du savoir-faire inhérent au montage des véhicules à travers une formation continue du personnel sur le site de l’usine en respectant les standards internationaux tandis que certaines catégories de spécialistes auront droit à une formation dans les usines de Foton en Chine.

Pour sa part, le vice-président du groupe Foton a indiqué que ce projet s’inscrivait dans le cadre de partenariat algéro-chinois et que son groupe allait veiller à un transfert "fiable" et "rapide" de la technologie tout en assurant la formation des ingénieurs algériens.

De son côté, le directeur des ressources humaines de KIV Group, Omar Kouadria, a fait savoir que la société Foton Motors Algérie signerait une convention avec l’université Badji Mokhtar (Annaba) portant sur la formation de diplômés universitaires de cet établissement et leur insertion professionnelle dans le cadre de ce projet.

Répondre à cet article