Accueil du site > Actualité > Actualité > Serie 5 G30 se dévoile enfin (+ Vidéo)

BMW : Serie 5 G30 se dévoile enfin (+ Vidéo)

3 commentaires

Publié le jeudi 13 octobre 2016 à 09:36, par Khaled A.

La nouvelle Serie 5 G30 de BMW se révèle enfin avec l’objectif de perpétuer la success-story des six générations précédentes, vendues à plus de 7,6 millions d’unités, avec un dynamisme de conduite encore accru, un maximum de systèmes d’aide au conducteur, un niveau d’interconnexion sans égal et un nouveau système de commande innovant.

Avec ce septième génération de sa Serie 5, qui entamera sa vie commerciale au mois de février 2017, BMW « indique le chemin à suivre vers l’avenir que nous avons défini avec notre stratégie NUMBER ONE > NEXT. Le leadership en matière de technologie, les produits éveillant les émotions et la numérisation sont pour nous des facteurs clé du succès. En étoffant l’offre dans les segments haut de gamme, nous répondons au souhait de nombreux clients. Je suis sûr que la nouvelle BMW Série 5 ne se contentera pas de fixer de nouvelles références en termes de technologie, mais qu’elle saura aussi susciter l’enthousiasme par l’émotion. Elle est et elle reste bien la berline d’affaires par excellence », déclare Harald Krüger, Président du Directoire de BMW AG.

Esthétiquement, cette BMW Serie 5 G30 dégage une nette impression de « petite sœur de la Serie 7 », les designers de la marque à l’hélice ayant savamment adapté le design de la Serie 7 à ce nouveau modèle mais sans trop s’éloigner de la génération précédente F10 au succès plus que franc. Sur sa face avant on retrouve la caractéristiques calandre à naseaux de la marque, mais les feux désormais collés aux naseaux adoptent un nouveau design plus élancé et plus fin et sont surplombés par le capot, tandis que les feux arrière, toujours en « L », prennent une forme plus grande.

Pas de surprise à l’intérieur, BMW reprend un habitacle au design conventionnel, pas besoin de changer dirions-nous, avec une console centrale orientée vers le conducteur tout en s’offrant un écran tactile de 10,25 pouces et la technologie de commandes gestuelles vue sur la Série 7.

Plus légère que sa devancière

Basée sur la plateforme CLAR (Cluster Architecture) et du concept de construction légère BMW EfficientLightweight se traduisant par une baisse du poids de la voiture de 100 kilogrammes en moyenne par rapport à la devancière. BMW annonce que « les liaisons au sol de conception nouvelle, le centre de gravité bas, la répartition des charges sur essieux équilibrée typique de BMW et une carrosserie de conception légère extrêmement rigide en torsion permettent d’allier une expérience de conduite dynamique du plus haut niveau et le confort de voyage caractéristique de la BMW Série 5. Différentes options dédiées aux liaisons au sol, telles que la Direction active intégrale, disponible désormais aussi en association avec la transmission intégrale intelligente xDrive, viennent compléter le pack d’ensemble axé sur le dynamisme de conduite ». Longue de 4 935 millimètres, la nouvelle BMW Série 5 Berline affiche, selon la variante, un coefficient de pénétration dans l’air (cx) de 0,22 occupant ainsi la première place de sa catégorie, ce qui lui permet d’atteindre des niveaux de consommation encore améliorés.

Nouveaux moteurs diesel et essence

Sous le capot, la BMW Serie 5 G30 s’offrent 2 nouvelles motorisations essence avec le 2.0-Litres 252ch et le 3.0-litres 340ch ainsi que 2 autre en diesel avec le 2.0-Litres 190ch et le 3.0-litres 265 ch, ce dernier n’étant disponible qu’à partir du mois de mars 2017.

Le nouveau quatre cylindres en ligne de 2 litres de cylindrée animant la BMW 530i xDrive fournit un couple maximal de 350 Newtons-mètres et débite une puissance maximale de 252 ch. Départ arrêté, la BMW 530i atteint les 100 km/h en 6,0 secondes et file à une vitesse maximale de 250 km/h. Jusqu’à nouvel ordre, la motorisation de pointe est le six cylindres en ligne d’une puissance de 340 ch équipant la BMW 540i xDrive. Ce 3 litres se targue d’un couple de 450Nm. Malgré la puissance accrue et le gain de dynamisme en découlant, BMW annonce que « la consommation moyenne n’est que de 6,9 litres aux 100 kilomètres ». La BMW 540i xDrive abat le zéro à 100 km/h en seulement 4,8 secondes.

Plus proche de la conduite autonome

Dotée d’une panoplie de systèmes d’assistance, la nouvelle BMW Série 5 propose un soutien maximal au conducteur non seulement en cas de danger, mais aussi dans des situations peu exigeantes pour le conducteur telles que les bouchons et les circulations ralenties ou les tronçons d’autoroute monotones. Pour ce faire, elle est équipée de série d’une caméra stéréo qui surveille l’environnement de la voiture en interaction avec des capteurs radar et à ultrasons optionnels. Désormais, l’Assistant d’évitement, l’Assistant d’intersection, l’Avertisseur d’angle mort et l’Avertisseur de franchissement de ligne, Protection active anti-collision latérale comprise, s’invitent sur la BMW Série 5. Le dernier des systèmes susmentionnés surveille les voies de circulation ainsi que la situation routière à côté de la BMW et soutient le conducteur activement par un couple de correction sur le volant en cas de risque de collision.

Forte des fonctions étendues du Régulateur actif vitesse-distance (Active Cruise Control, ACC) et de l’Assistant directionnel et de contrôle de la trajectoire, la nouvelle BMW Série 5 franchit d’ailleurs une nouvelle étape sur le chemin menant vers la conduite automatisée. En fait partie, entre autres, la reprise de limitations de vitesse que l’Assistant de limitation de vitesse intelligent (Intelligent Speed Assist) optionnel met à la disposition du régulateur de vitesse, le conducteur pouvant procéder à une adaptation dans une plage comprise entre +/- 15 km/h. De l’arrêt jusqu’à une vitesse de 210 km/h, la voiture aide le conducteur, s’il le souhaite, en effectuant les accélérations, les freinages et les braquages. La fonction Stop & Start intelligente est désormais asservie à l’itinéraire et à la densité de la circulation et amplifie ainsi encore l’agrément de conduite.

Plus technologique

Pour simplifier encore les commandes, la nouvelle BMW Série 5 est équipée de l’iDrive de la nouvelle génération. Dans la dotation de pointe, la navigation, le téléphone, l’infodivertissement et les fonctions de la voiture sont affichés sur un écran haute-résolution de 10,25 pouces. Le conducteur peut commander le système selon ses préférences à l’aide du controller iDrive, par voie vocale, par gestes ou par le biais de l’écran qui devient tactile. L’Affichage tête haute BMW couleurs de dernière génération présente une surface de projection agrandie de 70 pour cent par rapport au modèle précédent et affiche des informations telles que les panneaux de signalisation, les listes téléphoniques, les stations radio, les titres de musique, les indications de navigation ou les avertissements émis par les systèmes d’aide au conducteur.

Portfolio

Lire également

Luxury Motor Works : Le showroom de Chéraga fin prêt
Industrie automobile : Mehri et BMW lorgnent du côté de Mostaganem
Volkswagen : Arteon, le nouveau fastback premium s’annonce (Vidéo)
BMW Group : Le premier SUV de Rolls-Royce poursuit son développement
MINI : 3 millions d’unités issues de l’usine d’Oxford
Ford : La Fiesta se renouvelle
Ford : Rendez-vous ce soir avec la nouvelle Fiesta
MINI : Le nouveau Countryman officiellement dévoilé

Vos commentaires

  • ]Le 13 octobre à 18:04[, par M//Motorsport

    Une déesse ...tout simplement impressionnante |-) je la trouve plus classe et plus originale que la classe E

  • ]Le 13 octobre à 21:46[, par Clio18

    Très belle évolution en douceur pour un résultat plus que convaincant !avec une forte personnalité sans être vulgaire bravo BMW !maintenant un petit quiz la future M5 dépassera t-elle les 600 cv ou pas ?

  • ]Le 14 octobre à 09:10[, par LRM

    Elle est bien sans pour autant être une beauté, je préfère la version classique sans le kit M qui gâche un peu l’équilibre générale, surtout la couleur bleu qu’on vois dans la photo B-).

    Je trouve la S90 bien plus réussite surtout la partie avant, par contre cette série 5 reste plus belle en ce qui concerne la partie arrière, l’habitacle a un style beaucoup trop sage comparé a l’originalité d’une classe E ou une S90.

    Mais ça reste une sacré voiture, une valeur sure, hate de voir la version M. 

Répondre à cet article