Accueil du site > Actualité > Actualité > Seat renonce à s’implanter en Iran

Industrie Automobile : Seat renonce à s’implanter en Iran

Publié le mercredi 25 octobre 2017 à 09:08, par La rédaction

Seat, marque espagnole du groupe Volkswagen, n‘envisage plus de s‘implanter en Iran et préfère concentrer ses efforts sur une accélération de sa croissance sur ses principaux marchés en Europe et ailleurs dans le monde.

La raison est que pour le moment, "Seat a besoin de concentrer ses efforts sur les principaux marchés européens où il dispose encore d‘un important potentiel de croissance comme l‘Italie ou la France, et dans des régions comme l‘Afrique du Nord et l‘Amérique latine”, a dit le porte-parole de Seat.

La direction de Seat a annoncé en mars que le gouvernement espagnol avait invité le constructeur à réfléchir à des opportunités en Iran et que, en conséquence, elle allait analyser la situation.

Seat a renoué avec le bénéfice en 2016 pour la première fois en près de 10 ans et elle s‘efforce désormais de confirmer son redressement en regardant au-delà des marchés européens.

Seat est la seule des cinq grandes marques automobiles de Volkswagen à afficher une croissance à deux chiffres de ses ventes depuis le début de l‘année, avec une hausse de 15% sur les neuf premiers mois à 294.000 véhicules vendus.

Répondre à cet article