Accueil du site > Actualité > Actualité > Seat, premier constructeur européen proposant l’application Android (...)

Technologie : Seat, premier constructeur européen proposant l’application Android Auto sur Apple Store

Publié le mardi 18 juillet 2017 à 12:43, par La rédaction

Seat a franchi une nouvelle étape dans le domaine de la connectivité après être devenu la première marque de l’industrie en Europe à proposer une application compatible avec Android Auto.

L’application SEAT DriveApp développée par Android est maintenant disponible sur Google Play Store et permet aux conducteurs de voir et gérer le contenu de l’application, installée sur un appareil Android, depuis le système d’infodivertissement de la voiture. L’application est déjà disponible en Espagne et sera déployée sur les autres marchés de Seat dans les prochaines semaines.   Avec le Seat DriveApp pour Apple CarPlay et pour MirrorLink, déjà disponible sur l’App Store et Google Play Store, les conducteurs peuvent accéder aux données complètes de l’état du véhicule de l’intérieur de la voiture ou à distance pour faciliter leur expérience de conduite. En ce sens, les informations indiquent le statut du véhicule comme la pression des pneus et la consommation d’essence. L’Application sera mise à jour dans les prochaines semaines avec plus de fonctionnalités et de services. Seat propose déjà la technologie FullLink, compatible sur iOS et les appareils Android, sur la gamme complète de ses modèles. La connectivité sur les véhicules Seat est extrêmement bénéfique aux conducteurs, car elle leur permet de vérifier l’état de la voiture et de rester connectés aux réseaux sociaux tout en conduisant en sécurité.   Seat est le premier constructeur à lancer une technologie de type Smartphone Integration, compatible avec iOS (CarPlay), Android (Android Auto) et MirrorLink, De plus, ces deux dernières années, la marque a participé au Mobile World Congress à Barcelone. Dans le même temps, Seat a signé des accords avec des partenaires comme Travipay ou SABA lui permettant plus de flexibilité dans la création de solutions de mobilité en phase avec le marché grand public de l’électronique. 

Répondre à cet article