Accueil du site > Actualité > Actualité > SAAB est officiellement morte !

NEVS - SAAB : SAAB est officiellement morte !

8 commentaires

Publié le lundi 1er février 2016 à 10:25, par Dalil C.

NEVS, repreneur de SAAB, n’a officiellement plus le droit d’utiliser le nom et le logo de la marque suédoise.

Ça n’en finit plus ! Une histoire qui perdure depuis des années ! Après avoir déposé son bilan en 2011, SAAB avait cru trouver une bouée de sauvetage en 2012 avec l’arrivée de NEVS, National Electric Vehicle Sweden. Une entreprise sino-suédoise qui a racheté la partie automobile de la marque suédoise avec comme objectif de produire des véhicules 100% électriques sur la base de la 9-3 dans un premier temps. C’était d’ailleurs le début de la fin puisque plus de moteur suralimenté signifiait plus d’âme du tout !

S’ensuivirent des hauts et des bas, avec la relance des chaînes de montage en 2013, la sortie quelques mois après de la première 9-3 Aero Sedan sous cette nouvelle ère, mais aussi des déboires financiers en 2014 qui l’ont conduiteen justice. Ce qui avait hypothéqué encore une fois cette tant attendue pseudo-renaissance, mais voilà que NEVS annonce avoir signé de nouveaux contrats, dont une commande de 250 000 véhicules pour un montant de 12 milliards USD faite par une entreprise de location de voiture chinoise, avec à la clé des milliers de commandes en Chine.

Des véhicules qui, s’ils sont produits,le seront sans le nom SAAB ni le logo et le fameux griffon, car SAAB AB qui exerce dans le domaine de l’aéronautique et de la défense et qui est resté propriétaire de ces deux marques a encore une fois affirmé via Sebastian Carlsson, son porte-parole, dans une interview accordée à Automotive News Europe, que les droits d’utilisation de ces deux marques ont été tout simplement retirés à NEVS. Une décision qui avait déjà été prise il y a quelques années suite aux déboires financiers du repreneur et qui est donc encore une fois confirmée.

NEVS n’a donc plus le choix, elle devra soit utiliser le nom de l’entreprise et badger donc les véhicules NEVS, soit trouver un tout nouveau nom et/ou logo, cela pour éviter de se faire encore une fois traîner devant les tribunaux.

Sauf gros rebondissement, ce qui est peu probable, il n’y aura donc plus de voiture badgée SAAB à l’avenir... et la marque SAAB est donc malheureusement officiellement morte dans le monde de l’automobile !

Portfolio

Lire également

Vos commentaires

  • ]Le 1er février à 15:36[, par mizand

    ......... mais la messe n’est pas dite, à qu’à voir les phénix comme Buggati, Alpine, etc.

  • ]Le 1er février à 15:45[, par Algériendutout

    Salam alicoum a tous !!!

    y en a t’il parmis vous qui font n’importe quoi en conduisant et qui lèvent la main en disant smah li au pauvre conducteur d’en face ??

    Je crois que c’est le moment ou jamais d’acheter la marque SAAB et fabriquer non propres voiture :

    Société Algérienne d’AutomoBile

  • ]Le 1er février à 17:43[, par Linea R

    Non ici on préfère importer, je serais pas étonné de lire "2 nouveaux concessionnaires pour Saab, meme si la marque n’existe plus "
    De tres bonnes voitures, dommage, comme quoi la qualité et la fiabilité ne suffisent pas les gens préfère des tracteurs volkswagen ou renault.

  • ]Le 1er février à 18:13[, par momo

    Et dire que pendant ce temps là, l’Algérie aurait pu racheter cette marque et construire une usine pour l’exportation !!!!
    Enfin, bon, je me casse, je rêve trop moi ! :’-(

  • ]Le 1er février à 18:21[, par mizand

    @momo
    l’Algérie n aurai rien pu acheter, car les Américains ne veulent pas donner le nom et les brevets à n importe qui, les nouveaux brevets déjà c est hors de questions car ils sont utilisé sur d autre marques.

  • ]Le 1er février à 20:42[, par momo

    Ben, brevets ou non, ce sont ces mêmes américains qui ont fait couler cette marque alors...
    C’est toute l’histoire du moteur essence turbocompressé qui tombe car SAAB était le précurseur de cette technologie...Technologie adoptée actuellement par la plupart des constructeurs actuellement sur les moteurs essences

  • ]Le 1er février à 21:33[, par mizand

    @momo
    justement pour les US il y a que les $$ qui compte, vendre SAAB ça serra d offrir des brevets aux concu, donc stratégie et non sentiment pour sauver la marque, regarde le nombre de marques US qui sont passé à la trappe depuis 2009.

  • ]Le 5 février à 01:50[, par vingovreez

    Les SAAB utilisaient deja beaucoup de pieces et de technologies du groupe General Motors avant de couler (plate forme, moteurs, boite...), et avec GM qui ne veut pas les céder avec la marque.
    Donc l’acheteur aurait hérité d’une marque mais pas de technologies recentes (moteurs, plate forme) qui seraient restés propriété de GM... pas tres rentable comme investissement...

Répondre à cet article