Accueil du site > Actualité > Actualité > Retrait de 4.000 permis de conduire en septembre à Alger

Sécurité routière : Retrait de 4.000 permis de conduire en septembre à Alger

3 commentaires

Publié le dimanche 23 octobre 2016 à 08:53, par APS

Les services de sûreté de la wilaya d’Alger ont procédé, en septembre 2016, au retrait de près de 4.000 permis de conduire ont indiqué vendredi ces services dans un communiqué.

En matière de prévention routière, les services de sûreté publique ont enregistré durant le mois de septembre, 13.811 infractions au code de la route qui ont nécessité le retrait immédiat de 3.994 permis de conduire, alors que quelque 59 accidents de la circulation ont été enregistrés, et ayant entraîné 61 blessés et 4 décès.

Vos commentaires

  • ]Le 24 octobre à 13:02[, par Algériendutout

    Salam alicoum !!

    FELICITATIONS aux autorités !! que ça continue encore et encore comme ça !! Il y en a MARRE des rois du SMAH LI ! ces sauvages de la route qui sont passés de 4 sabots à 4 anneaux !!

    Mabrouk a3lina et tahya lgendarmia ou shorta ou TAHYA l’Algerie !

  • ]Le 25 octobre à 15:45[, par Swiftoman

    Parce que vous pensez que les 4000 permis confisqués appartiennent à des "Smahli" ! Si les retrait de permis sanctionnaient vraiment les incivilités routières, les manœuvres dangereuses, les oublis de clignotant, les refus de priorité, les absences de feux stop, les stationnements en triple fil, les papys qui bloquent la file de gauche à 75 km/h le vendredi matin parce que de toute façon c’est limité à 80 "win rak tayer" qu’il te disent quand tu klaxonne, les nos respect de sens interdis qui bloquent parfois un quartier entier parce que monsieur ou madame à du nif et ne veut pas reculer, les inconscients criminels qui mettent leurs enfants en bas age à l’avant, les fous qui roulent sans feux la nuits, etc... si c’était ça qui était sanctionné j’applaudirais des deux mains et des pieds... mais malheureusement nos gendarmes et policier cherchent plutôt les infractions "faciles" à dénicher, celles qui font faire du chiffre, celles qui remplissent le quota de la journée en une matinée et qui font plaisir au chefs : Tu roule à 97 km/h un vendredi matin vide, retrait ! Tu dépasse de 4 jours la date du contrôle technique sur une voiture 2014, retrait ! Tu marque pas un Stop imaginaire car la plaque est tombée y’a 6 mois de ça, retrait, parce que "âalabalek beli kanet plaka h’na bekri" ! Tu est arrêté dans ta voiture devant une plaque "Stationnement interdit", retrait, parce que le gars ne fais pas la différence entre le "stationnement" et "l’arrêt".
    Nos policiers ne sont pas formés et ne sont pas sensibilisés aux infractions qui nous pourrissent la vie et ce n’est pas ce que leurs chefs leurs demandent et la sécurité, la vraie, ne les intéresse pas tant que ça, ce qui compte, c’est 4000 permis retirés qu’on va exhiber au journalistes comme un trophée, un gage de bon travail. Dormez citoyens, on veille sur vous !

  • ]Le 25 octobre à 15:47[, par Algériendutout

    Salam alicom

    Je vous jure qu a chaque fois que je vois cet article je suis très content et je ne peux pas m empêcher de mettre un message !!

    j’espère qu’il y aura encore plus de retrait de permis et des amendes qui coutent tres cher et meme si il y a de la rachwa, j espere que ce sera tres cher

Répondre à cet article