Accueil du site > Actualité > Actualité > Retour sur l’histoire de la Golf

Volkswagen : Retour sur l’histoire de la Golf

28 commentaires

Publié le lundi 7 novembre 2016 à 22:35, par Khaled A.

Volkswagen prépare une version complètement restylée de son modèle emblématique, la Golf, qui sera présentée en première mondiale le 10 novembre, moment idéal pour revenir sur l’histoire d’une icône de l’automobile.

- Golf I, naissance d’une icône

La première génération a été un succès immédiat, succédant à la Coccinelle, la Golf s’est vendue à 6,99 millions d’exemplaires. Klaus Bischoff commente : « les progrès réalisés entre la Coccinelle et la Golf étaient révolutionnaires. Le passage du moteur arrière refroidi par air au moteur avant refroidi par eau a créé une configuration entièrement nouvelle de la voiture ». Les lignes arrondies deviennent anguleuses – un changement de paradigme. Il poursuit : « Les principaux éléments de design de la Golf Mk1 étaient le profil latéral avec le solide montant C vertical, les passages de roues exclusifs et l’avant horizontal avec la fine calandre et les phares en saillie vers le bas. Ces éléments se retrouvent encore aujourd’hui dans chaque Golf ». Ses caractéristiques stylistiques caractérisent le design de la voiture compacte la plus réussie au monde.

- Golf II, l’ADN d’une réussite planétaire

Les spécialistes s’accordent pour situer le moment le plus marquant de l’histoire du modèle à la fin des années 1970, lorsqu’il a été décidé de créer la Golf II en retouchant l’ADN stylistique de la Golf I. C’est ainsi qu’est né le « phénomène Golf », LA Volkswagen entre toutes, l’incarnation parfaite de la marque ; une petite voiture compacte qui s’affranchit des catégories et séduit toutes les classes de la société. La Golf II se veut plus imposante et plus aérodynamique. Les designers sont restés fidèles à l’héritage de la Golf I, tout lui apportant certaines évolutions stylistiques. À titre d’exemple, les feux arrière implantés assez bas, juste au-dessus du pare-chocs sur la Golf I, remontent sensiblement sur la Golf II, une véritable innovation en 1983. Fil rouge entre les générations, les montants C ont conservé la forme typique de cette époque. Comme l’exprimait la marque en 1983 : « La Golf doit rester une Golf. Par conséquent, aucun restylage ne doit s’écarter de l’esprit du modèle. Pour autant, il doit respirer la nouveauté depuis l’avant jusqu’à l’arrière, tout en respectant les fondamentaux : continuité du concept, amélioration au niveau des détails et de la qualité. » Telle a été la recette de ce succès planétaire.

- Golf III , des lignes anguleuses et une ère nouvelle pour la sécurité

Il y a 25 ans, la Golf III arrivait sur le marché au mois d’août. Avec le recul, il est clair que Volkswagen ouvrait avec elle une nouvelle ère en matière de sécurité. Non seulement la Golf III a été le premier modèle de la série à bénéficier d’airbags frontaux (à partir de 1992) et, en plus, sa structure de caisse bénéficiait d’avancées majeures qui amélioraient considérablement la résistance aux chocs. Au plan stylistique enfin, cette troisième génération marquait également un important tournant : c’était la première Golf dont la silhouette anguleuse était aussi dynamique qu’aérodynamique.

L’histoire de la Golf III débute en 1985, époque où , à Wolfsburg, le développement de la Golf III est officiellement lancé. En février 1987, le responsable design, Herbert Schäfer, soumet neuf projets à l’avis du Directoire. Au cours des mois suivants, les esquisses sont commentées, affinées jusqu’à l’émergence en décembre du plus beau design entre tous, qui peut alors dépasser le stade de la planche à dessin. En 1991, la Golf III est prête à entrer en production. « Lors de la transition de la Golf I à la II, nous avons agrandi la voiture, l’avons équipée de moteurs plus puissants et amélioré son comportement routier, » explique Herbert Schäfer. « Pour la troisième génération, nous avons privilégié les lignes et trouvé un style emblématique de Golf, qui incarne la qualité et la sécurité. »

L’élargissement important des voies lui procure une présence plus imposante sur route et, à la différence de la génération précédente, les roues sont parfaitement alignées de la carrosserie aérodynamique (Cx de 0,30). Bien qu’elle n’emprunte aucun détail, forme ou rayon de courbure à sa devancière, c’est clairement une Golf. La troisième du nom sera vendue à 4,83 millions d’exemplaires jusqu’à l’arrivée de la génération suivante.

- Golf IV l’icône stylistique de la série

En 1997, la Golf IV voit le jour sous la direction d’Hartmut Warkuß, Responsable Design du Groupe Volkswagen de 1993 à 2003. Aujourd’hui, cette quatrième génération est considérée comme une icône en matière de style - notamment en raison de sa clarté graphique et de la conception des montants arrière, clin d’œil à la Golf I de 1974. Toutefois, la Golf IV n’était pas seulement une pionnière en termes de design, mais également de par sa technologie. Avec elle, Volkswagen a redéfini complètement les standards de qualité sur ce segment, devenant ainsi le premier constructeur à dépasser les limites entre les catégories automobiles. En proposant en 1998 le Programme Electronique de Stabilisation (ESP) (Electronic Stability Control), la Golf a continué de démocratiser la sécurité. En 2003, la Golf IV a été produite à 4,99 millions d’exemplaires, toutes versions confondues.

- Golf V dynamisme à l’état pur et retour de la GTI

À ses débuts en 2003, la Golf a stupéfait bon nombre de ses concurrents du segment intermédiaire haut de gamme par son confort, son dynamisme et son niveau de qualité. À peine un an plus tard, une Golf de 200 ch avec calandre noire et sièges sport habillés du légendaire tissu écossais « Interlagos » marquait le retour de la GTI. Qu’il s’agisse de la Golf ou de la GTI, la demande n’a jamais cessé depuis. À ce jour, la GTI est la sportive la plus réussie du segment des compactes. La Golf en elle-même est incontestablement la voiture européenne la plus vendue de l’histoire. À l’approche du lancement de la version restylée du best-seller en novembre, l’heure est venue de revenir sur la genèse de la Golf V et de l’année 2003. Cette année, la Golf était déjà la voiture la plus vendue en Allemagne depuis près de trois décennies. Elle est généralement considérée comme « La » voiture par excellence, le seul modèle compact véritablement intemporel. Et la Golf V ? Elle reste fidèle à l’ADN de la première génération, mais le modèle V en lui-même est visuellement réinventé. Le design de la Golf V avec son montant C caractéristique, son arrière puissant, son avant sport et sa silhouette musclée remontant vers l’arrière est un véritable condensé de pur dynamisme. Autre innovation à l’avant : pour la première fois, le capot de la Golf suit le contour des phares, comme sur une voiture de sport.

- Golf VI un exemple en matière de sécurité

Avec les débuts de la sixième génération de golf (2008), de plus en plus de systèmes d’assistance de catégorie supérieure se sont retrouvés au cœur du segment des compactes marquant le début d’une révolution silencieuse de la sécurité automobile.

De nouveaux systèmes d’assistance, tels que le Régulateur de vitesse adaptatif ACC, l’Aide au stationnement Park Assist, l’Assistant de feux de route Light Assist, la fonction Hill Hold et bien d’autres innovations technologiques comme la Régulation adaptative du châssis DCC font qu’en 2009, la Golf est élue « Voiture de l’Année », le modèle jusqu’alors le plus avancé. Sans oublier qu’en 2012 lorsqu’elle a été remplacée, la Golf VI a laissé son empreinte dans l’histoire de Volkswagen, devenant l’une des voitures compactes les plus sûres de son temps grâce à ses nombreux systèmes de sécurité, jusqu’à 9 airbags (y compris l’airbag genoux) et la note maximale de 5 étoiles au crash test EuroNCAP.

- Golf VII, conservatisme allemand

Cette septième génération de Golf (2012) n’a pas choisi la voie du changement radical. La continuité est mise en avant, du moins sur le plan stylistique. Volkswagen ne veut pas brusquer sa clientèle, il préfère capitaliser sur ses acquis et les faire évoluer.

Sur cette Golf, le vrai changement se situe sous la carrosserie. Cette nouvelle génération utilisait une nouvelle plateforme, celle dont on entendait parler depuis le début de l’année de sa sortie et qui a été la base de travail de tous les modèles suivant du groupe, il s’agit de la plate-forme MQB.

Lire également

Volkswagen : Le "Park Assist" fête ses 10 ans
Volkswagen : Arteon, le nouveau fastback premium s’annonce (Vidéo)
Audi : Deux décennies, trois générations, une success story
Cima Motors : Les équipements de la Chevrolet Cruze
Renault : Le calendrier des nouveautés en fuite
Seat : Plus de détails sur la Leon Cupra 300ch
Audi : Quattro GmbH devient Audi Sport GmbH
Sovac Production S.P.A : "Une excellente nouvelle" selon Seat

Vos commentaires

  • ]Le 8 novembre à 09:49[, par berkane mohamed

    merci Khaled A. pour ce très beau article, comme tu nous raconte une vrais histoire d une vie d une grande personnalité "la plume d un artiste pour une grande légende"
    il faut conduire une golf pour savoir qu est ce qu une golf......a prêt vous ne pouvez pas la changer ....(je parle de la vrais allemande avec une haute finition)

  • ]Le 8 novembre à 11:57[, par mizand

    quiz, pour la Golf s appel la Golf ?

  • ]Le 8 novembre à 11:58[, par mizand

    pour = pourquoi
    désolé
    donc pourquoi ils l ont appelé Golf ?

  • ]Le 8 novembre à 12:54[, par berkane mohamed

    repense au quiz du mr mizand postè le Le 8 novembre à 11:57et modifier le 8 novembre à 11:58 :
    le nom Golf viendrait de Gulf Stream, qui est le nom d’un courant océanique. Cependant, il est plus probable que ce soit en rapport avec le sport, le golf, comme c’est le cas aussi pour la Volkswagen Polo.
    si c juste je réclame une golf gti blanche :-)

  • ]Le 8 novembre à 13:10[, par mizand

    berkane mohamed
    bravo
    c est ca, car tout les noms de VW sont des noms de vents, mais pour ta Golf GTI il faut attendre, mais pourquoi blanche, le bleu et plus bo

  • ]Le 8 novembre à 13:22[, par berkane mohamed

    une blanche, puisque je veux une GLI est c la seul couleur disponible en Algérie;-)

  • ]Le 8 novembre à 15:59[, par mizand

    @berkane
    mais tu as dis Golf et non GLI, sinon je t aurai dis OUI de suite.
    donc Golf en blanc et beaucoup mieux que la GTI c est la méchante R et elle est en blanc du coté de l’Est B-)

  • ]Le 8 novembre à 18:13[, par mizand

    Mon Classement de ma cote amour par le ration Golf_Epoque
    1- Golf 2
    2 - Golf 1
    3 - Golf 7
    4 - Golf 3
    5 - Golf 5
    6 - Golf 6
    7- Golf 4

  • ]Le 8 novembre à 19:55[, par berkane mohamed

    Pour moi :
    1 golf 2 (la golf de mon père) memphis
    2 golf 7 la mienne
    3 golf 4 mon amour de ma adolescence
    4 golf 6
    5 golf 5
    6 golf 1
    7 golf 3 la plus moche

  • ]Le 8 novembre à 21:23[, par kader

    Merci pour vos commentaires sur l’histoire de la golf qui demeure une voiture aimée par les algériens,néanmoins je voudrais apporter une petite précision sur ce que nous,les algériens,aimions par le passé, entre autre la HONDA,j’en vois encore sur nos routes, la quintet,l’accord et la civic,en revanche,la golf 2 et 3 ont disparu

  • ]Le 9 novembre à 11:06[, par mizand

    @kader je me demande ce que tu vas dire si tu conduit la nouvelle civic

  • ]Le 9 novembre à 11:07[, par mizand

    @berkane mohamed
    ton classement sent la partialité, basé sur les sentiments.

  • ]Le 9 novembre à 13:41[, par 405SR

    pour moi la 4eme generation en 1.9 tdi 150, est la meilleur golf de tout les temps, et la plus mauvaise reste la 5eme en 1.6 102cv vendu par sovac

  • ]Le 9 novembre à 16:48[, par mizand

    @405sr
    pour la Golf5 102 je suis du même avis, un vrai veau a la conduite.

  • ]Le 10 novembre à 15:17[, par 405SR

    @mizand
    et pour le classement general
    4
    2
    3
    1
    6
    5
    7

  • ]Le 11 novembre à 10:12[, par mizand

    @405sr
    je pensais que la G5 était la pire pour toi et tu mets la G7
    Qu’est ce que tu n’aimes pas dans la G7 ?

  • ]Le 11 novembre à 22:08[, par 405SR

    @mizand
    le jour ou j’ai vu sur une 7GTD les contre porte a l’avant en plastique moussé et a l’arriere en plastique dur bas de gamme,chose qui m’a vraiment deçu, donc la golf n’est plus cette compact au niveau superieur par rapport a la concurrence

  • ]Le 11 novembre à 22:36[, par mizand

    @405sr
    c est surtout que les autres qui ont fait de gros progrès, si tu voit la nouvelle CIVIC, elle mieux faire que la Golf.

  • ]Le 12 novembre à 10:16[, par omar zr

    Pour moi le classement est :

    1- Golf4
    2- Golf6
    3- Golf3
    4- Golf2
    5- Golf1
    6- Golf5
    7- Golf7
    B-)

  • ]Le 12 novembre à 10:24[, par omar zr

    @Mizand : Peut-être je ne suis pas le grand fan ni de VW ni de Honda mais je peux dire que la nouvelle Honda Civic sera plus amusante et plus fun à conduire que la compacte allemande mais la Civic sera dépassée par la VW Golf dans plusieurs domaines : finition, qualité de fabrication, choix de motorisations, confort, image de marque, valeur résiduelle.;-)
    Pour le design extérieur je le trouve totalement raté sur ces deux compactes : la Golf7 est fade et la nouvelle Civic est trop moche.:-O

  • ]Le 12 novembre à 15:11[, par mizand

    @omar
    pour ce qui est de la CIVIC je l’ai conduis tout comme la Golf et je peut te dire que la qualité de finition de la CIVIC nouvelle est supérieur a celle de la GOLF7 et que son nouveau moteur 1.5 Turbo de 170cv devance celui qui s’en viens chez VW

  • ]Le 12 novembre à 19:48[, par Linea R

    Bonsoir mon classement :
    - La golf 1 (gti)
    - 4
    - 7
    - 3
    - 2
    - 6
    - 5
    Sinon pour omar zr on voudrait connaître ton top 5 renault de tout les temps !
    Mizand la honda paraît top a l’interieur mais le design extérieur que c’est lourd ,surtout la version européenne, sinon pour la civic n’est plus une compact.

  • ]Le 12 novembre à 21:48[, par mizand

    La Civic mesure la taille de l ancienne Accord.
    Pour le top 5 de Renault pour Omar, tu demandes l impossible, c est comme demander a quelqu un de dire de classer ses enfants par ordre de préférence.

    Pour moi
    1- R25
    2- Clio William
    3- R5 Turbo
    4- Espace
    5- R19 Cabrio

  • ]Le 13 novembre à 17:25[, par omar zr

    @Mizand : Je sais que tu as un point faible envers Honda mais il faut quand même ne pas exagérer. VW est le constructeur généraliste qui fait mieux dans ces domaines : finition, prestation, qualité des matériaux. La finition est clairement en faveur de la Golf7.;-)
    Pour la comparaison 1.4 TSI 180 vs 1.5 Turbo 170, j’attends de lire certains comparatifs pour avoir un avis plus précis. :-)

    @Linea R : la Civic devient la plus grande compacte de sa catégorie et comme je l’ai écrit plus haut, je n’accroche pas du tout au design de la 10ème génération trop moche et trop surchargé. Je préfère celui de la génération actuelle : décalé, futuriste et réussi.:-)
    En ce qui concerne mon TOP5 des Renault de tout les temps, je suis désolé, parce que je vais être « conservatoire« sur cette question.;-)

  • ]Le 13 novembre à 19:04[, par mizand

    @omar zr
    le 1.4TSI a ma connaissance ne fait pas 180cv (c est du 140cv), en plus celui de la CIVIC c est avec l essence US avec éthanol donc avec 180cv avec l essence européen.
    Pour le design ne ne pas commenté car chacun son gout.
    Mais pour le reste il faudra que tu essais les 2 et tu verras

  • ]Le 13 novembre à 19:26[, par Linea R

    Mizand Beau classement pour les renault mais j’aurais virer l’espace et mis la Renault 16 la 1 ere caisse que j’ai conduit j’avais 5ans environ, direct dans l’arbre ,je peux te dire que l’arbre a prit chere ,lacaisse hormis la plaque d’immatriculation et son support, rien a signalé une renault increvable avec du vrai bois a l’interieur et des vitres electiques !
    Omar zr tu as quand meme un top 3 ,sinon semahli pour honda critique ce que tu veux mais pour les moteurs, volkswagen doit se lever tres top pour concevoir des moteurs du niveau de honda.

  • ]Le 13 novembre à 20:01[, par mizand

    Je m’attendais qu’on me sorte le R16, mais moi je ne l’aime pas vu sont design même si elle est une bonne voiture sur le plan technique venu avant la r18. Mais pour l Espace elle est dans le classement juste pour son caractère avant gardiste car son design et nul aussi. Le nouveau qui est devenu un SUV est a voir dommage qui n est pas prévu pour ici

  • ]Le 14 novembre à 13:06[, par omar zr

    @Mizand : Oui, tu as raison, le 1.4 TSI fait 140/ 150cv. Je ne connais pas très bien la Civic parce que la marque Honda est totalement absente chez nous.
    Et logiquement, il faut essayer les deux voitures pour mieux les connaitre.
    ;-)
    @Linea R :
    Premièrement : concernant Honda, enta semahli. J’ai critiqué le design de la Civic10 et non les motorisations de Honda, il faut bien lire mon commentaire.
    Personnellement, je considère Honda comme un des meilleurs motoristes au monde.
    Deuxièmement : pour mon TOP3 des Renault de tout les temps. _ :ما نخليهالكش في قلبك
    1-Clio2 RS V6 =>mon rêve d’adolescent.
    2-Mégane3 Rs =>la voiture qui me rend officiellement fan de la marque au losange.
    3-Renault R16 =>je la trouve très intelligente pour son époque.
    ;-)

Répondre à cet article