Accueil du site > Actualité > Actualité > Rénovation de plus de la moitié des stations-services

Naftal : Rénovation de plus de la moitié des stations-services

Publié le lundi 6 novembre 2017 à 18:32, par APS

La Société nationale de commercialisation et de distribution des produits pétroliers (Naftal) a rénové et modernisé plus de la moitié de ses stations-services, tandis que le parachèvement de cette opération est prévue pour fin 2018, a indiqué lundi à Alger son P-dg, Rachid Nadil

Ce programme de modernisation a été achevé, jusqu’à maintenant, au niveau de plus de 300 stations et se poursuivra jusqu’à la rénovation de l’ensemble des stations de distribution de Naftal vers fin 2018, a précisé M. Nadil à la presse en marge d’une cérémonie de réception par sa société de 40 camions fournis par la Société Algerian motors services Mercedes-Benz (SPA AMS-MB) relevant du ministère de la Défense nationale (MDN).

Relevant que les délais de rénovation varient entre 3 mois et une (1) année pour chaque station-service, le même responsable a fait savoir qu’il existe plus de 2.300 stations-services à travers le territoire national composées de 700 qui sont des propriétés exclusives de Naftal, de 1.400 stations-services privées approvisionnées par Naftal, et de plus de 200 stations-services appartenant à d’autres sociétés de distribution.

S’agissant de la consommation du GPL/C, M. Nadil a assuré que quasiment toutes les stations de Naftal assurent la distribution de ce type de carburant afin d’en augmenter la consommation et d’offrir des alternatives rentables aux automobilistes vu son prix bas par rapport aux autres carburants.

La promotion du GPL, a-t-il poursuivi, figure parmi les priorités de Naftal qui est en train de procéder à la généralisation de l’installation du kit Sirghaz à travers la mise en place de centres de conversion de véhicules, ajoutant que les prix de ces kits tels qu’appliqués par cette société sont relativement bas comparativement aux autres opérateurs.

L’installation du kit Sirghaz coûte 55.000 DA chez Naftal contre 70.000 DA chez d’autres opérateurs, alors que les taxieurs bénéficient d’une réduction de 50%, a-t-il détaillé.

A une question des journalistes sur les cas de présence d’eau dans les carburants tel que signalé par des automobilistes, M. Nadil a considéré qu’il s’agissait de "cas isolés" tout en notant que les carburants vendus par Naftal sont assurés et que les clients sont, en conséquence, indemnisés par les sociétés d’assurance dans de pareils cas.

Pour rappel, Naftal a entamé un vaste programme de modernisation de ses stations-services, destiné essentiellement à assurer une plus grande autonomie en matière de stockage des carburants, à optimiser son réseau de distribution et à augmenter la consommation de GPL/C.

Répondre à cet article