Accueil du site > Actualité > Actualité > Renault lance un moteur essence de nouvelle génération

Groupe Renault : Renault lance un moteur essence de nouvelle génération

Publié le vendredi 8 décembre 2017 à 11:21, par Khaled A.

Renault lance un nouveau moteur essence, co-développé dans le cadre du partenariat entre l’Alliance et Daimler, inauguré sur Scénic et Grand Scénic avec trois niveaux de puissance.

Renault annonce l’arrivée d’un nouveau moteur 1.3 essence turbo à injection directe co-développé entre l’Alliance et Daimler. Inauguré sur Scénic et Grand Scénic avec trois niveaux de puissance (Energy TCe 115 en boîte manuelle, Energy TCe 140 et Energy TCe 160 en boîte manuelle et boîte automatique EDC), il sera proposé progressivement sur d’autres modèles de la gamme Renault.

Ce nouveau bloc moteur essence, couplé à des boîtes de vitesses manuelles et des boîtes automatiques EDC à double embrayage, est décliné en plusieurs puissances de 115 ch à 160 ch et intègre des innovations développées ces dernières années au sein de l’Alliance. Le communiqué du Groupe Renault annonce que la technologie "Bore Spray Coating" (technologie de revêtement des cylindres issue du moteur de la Nissan GT-R) " améliore l’efficience en réduisant les frictions et en optimisant la conductivité thermique" tout en précisant que l’injection directe d’essence voit sa pression augmenter à 250 bar et que la présence de la technologie « Dual Variable Timing Camshaft » qui pilote les soupapes d’admission et d’échappement en fonction des sollicitations du moteur "permet d’obtenir plus de couple à bas régime et plus de couple disponible, de manière linéaire, à haut régime".

« Notre nouveau moteur essence exprime tout le savoir-faire des ingénieurs du Groupe Renault, de l’Alliance et de notre partenaire Daimler. Ce moteur, qui répond à la fois aux standards de qualité de l’Alliance et de Daimler, a nécessité plus de 40.000 heures d’essais. Comparé au moteur Energy TCe 130, le nouveau moteur Energy TCe 140 offre un couple maxi de plus 35 Nm. Et il est disponible sur une plage deux fois plus importante, dès 1500tr/min et jusqu’à 3500 tr/min » souligne Philippe Brunet, Vice-Président ingénierie moteurs thermiques et électriques pour l’Alliance.

Ce moteur issu du partenariat entre l’Alliance et Daimler devrait également se retrouver sur la gamme Nissan mais aussi chez Mercedes-Benz comme l’un des moteurs de la nouvelle Classe A.

Répondre à cet article